REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

à la ferme Courbet à Flagey à partir du 3 mars 2018

 

Photographe, vidéaste et graphiste, Blaise Adilon est un créateur d’images :

« Avec la photographie, je n’utilise pas d’image "seule", simplement issue du déclenchement photographique ; mon travail consiste à faire dialoguer des images entre elles. Cette mise en relation des images se réalise sous forme d’assemblages, de superposition, de collages, de montages, posant aussi la nature de la technique photographique, hier argentique, aujourd’hui numérique. »

« the Road…, ce sont des paysages mentaux qui n’existent pas au-delà de mon imaginaire. Chaque élément est photographié séparément, comme un motif qui me permet de raconter des paysages. »

 

Exposition « the Road… » de Blaise ADILON

du 3 mars au 21 mai 2018 à la ferme Courbet à Flagey

 

Entrée libre et gratuite, en mars du mercredi au dimanche de 13h à 17h

et en avril du mercredi au lundi de 11h à 12h15 et de 13h à 19h

 

www.musee-courbet.fr

Les élections politiques dans le Doubs du Moyen Âge à nos jours

Les archives départementales du Doubs proposaient une exposition dédiée à l’histoire des élections politiques en France et plus particulièrement dans le Doubs. Cette exposition reprendra à compter du 26 février et jusqu’au 6 avril 2018.

Véritable leçon d’Histoire et d’instruction civique, reposant sur un fonds de documents d’archives, de 1707 à aujourd’hui, cette exposition est construite en quatre parties :

C’est mon droit

Si aujourd’hui le droit de vote semble être un acquis définitif, le chemin parcouru fut long et laborieux et suscite encore des combats.

La campagne électorale, un baromètre de la démocratie

Les campagnes électorales, gage de pluralisme et de liberté d’opinion,  n’ont pas toujours été celles que nous vivons à présent.

Tous aux urnes !

L’appel au vote et son organisation sont très codifiés. L’exposition met en scène le vote tel que nous le connaissons aujourd’hui, de l’isoloir au dépouillement.

Les sentiers de la gloire

Commentaires, contestations, manifestations, le temps des réactions et des hommages succède aux opérations de vote.

Les Archives départementales collectent, conservent, traitent et communiquent à tous les archives produites par les administrations existantes ou ayant existées dans le département, ainsi que les archives privées présentant un intérêt pour l’histoire locale.

25 agents aux métiers variés (archiviste, relieur, restaurateur, photographe ou encore magasinier) sont chargés de veiller sur ce patrimoine écrit (24 kilomètres de documents) et d’accompagner, sur place ou par correspondance, les demandes de citoyens motivées par la curiosité, la recherche historique ou le besoin administratif.

Archives départementales du Doubs, rue Marc Bloch à Besançon

Lundi de 14h à 18h, du mardi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 18h, le vendredi de 9h à 12h

 

 

Entrée libre       

Plus d’informations sur archives.doubs.fr    

Les phénomènes de crues mais aussi d’éboulements de terrain subis en janvier ont impacté une centaine de routes départementales. Cette situation a nécessité des coupures de routes avec mise en place de déviations (une cinquantaine) ou de restrictions de circulation.

Parmi ces situations, les RD 464 et RD 39 à Cour-Saint-Maurice ont été fortement impactées par un glissement de terrain.

Aussi la RD 39 a été coupée et une déviation a été mise en place. Plus haut, sur la RD 464, un alternat par feux régule toujours la circulation sur une voie.

L’évacuation des matériaux qui obstruent la RD 39 nécessite la sécurisation du talus amont par la réalisation de purges et la pose de grillages de protection.

Ces travaux ont débuté jeudi 1er février en urgence et sont en cours actuellement. Une évacuation partielle des matériaux et des bois abattus devrait avoir lieu en milieu de semaine pour limiter leur accumulation (coût des travaux estimé à 50 000€ ttc).

  • Si les conditions météorologiques le permettent, une réouverture de la RD 39 à la circulation pourrait être envisagée dans une quinzaine de jours.

Le Département du Doubs gère 3 800 km de routes. Leur aménagement constitue un axe fort du projet C@P25, la sécurité des usagers étant une priorité.

 

Les perturbations majeures sur le réseau départemental sont consultables sur le site d’information routier du Département www.inforoute25.fr

Les phénomènes de crues mais aussi d’écoulement de terrain subis depuis le début de la semaine ont impacté une centaine de routes départementales. Cette situation a nécessité des coupures de routes avec mise en place de déviations (une cinquantaine) ou de restrictions de circulation.

À ce jour, la décrue est fortement amorcée. Il subsiste néanmoins des inondations sur les routes suivantes :

  • RD 316 Blussangeaux : réouverture prévue avant lundi
  • RD 358 Banne-Pagney : réouverture envisagée dans environ une semaine
  • RD 75 à Franois : réouverture d’ici une à deux semaines

Par ailleurs, plusieurs glissements de terrain ont impacté les routes départementales.

La RD 437 à Saint-Hippolyte a été coupée deux jours. La circulation a pu être rétablie rapidement après d’importants travaux de déblaiement et une sécurisation du site.

Un seul et même glissement a affecté simultanément les RD 464 et RD 39 à Cour-Saint-Maurice. Ce phénomène est plus complexe à traiter, aussi des investigations géotechniques ont d’ores et déjà été diligentées pour expertiser la situation.

  • En contrebas, la RD 39 est coupée et une déviation est mise en place. Sa réouverture ne pourra pas intervenir avant plusieurs semaines. Elle nécessite la sécurisation du talus amont par la réalisation de purges et la pose de grillages de protection avant l’évacuation des matériaux qui obstruent la chaussée.
  • Plus haut, sur la RD 464, un alternat par feux régule la circulation sur une voie. Cette situation devrait perdurer plusieurs mois. En effet, le traitement complet du glissement nécessite des investigations afin de définir les travaux à opérer, dont très certainement la réalisation d’un ouvrage de soutènement.

Le Département du Doubs gère 3 800 km de routes. Leur aménagement constitue un axe fort du projet C@P25, la sécurité des usagers étant une priorité.

Les perturbations majeures sur le réseau départemental sont consultables sur le site d’information routier du Département www.inforoute25.fr