Septfontaine à très haut débit

[jeudi 1 décembre 2016 10:11]

Cette commune proche de Levier compte parmi les 44 prioritaires pour bénéficier d’une montée en débit. « D’un seul coup, nous sommes passés de 512 kbits à 75 mégabits maximum, 40 en moyenne, c’est une nouvelle vie ! », se réjouit le maire et président de la communauté de communes Altitude 800, Christian Ratte. « C’était pour nous une urgence car nous comptons plusieurs entreprises sur notre territoire, sept exploitations agricoles, une fromagerie avec 15 emplois. Avec son label École numérique, le groupe scolaire va pouvoir optimiser ses équipements. » Ce que confirme l’instituteur : « C’est un gros changement qui nous permet d’utiliser pleinement cet outil pédagogique. »

Patience, le débit monte !

La montée en débit est « un pas vers l’extinction progressive du réseau en cuivre, en attendant le déploiement de la fibre optique jusque chez l’habitant », fait observer Denis Leroux, vice-président du Département et président du Syndicat mixte Doubs THD. « Pour des communes très mal desservies, c’est une amélioration très appréciable. En moins d’un an, près de 45 kilomètres de tranchées et plus de 200 km de câbles ont été déroulés dans 44 communes, pour un budget de 5,3 M€. »
Cette opération consiste dans le déploiement de la fibre depuis un nœud de raccordement – Levier dans le cas de Septfontaine – jusqu’à un répartiteur situé au cœur de la commune, connecté aux lignes existantes.
« Ces travaux et les procédures qui les précèdent sont très complexes, souligne Denis Leroux. A Septfontaine, le mauvais état des poteaux téléphoniques nous a obligés à privilégier l’enfouissement des câbles sur 5,5 km. Une fois le répartiteur installé, il faut 4 mois de délais pour le rendre opérationnel. C’est pourquoi je recommande la patience, le numérique gagne du terrain à un rythme soutenu. » Si l’ensemble des travaux sont terminés depuis octobre, les dernières mises en service de ces montées en débit interviendront début mars 2017.

1 million d’euros
pour le numérique

C’est la somme supplémentaire que le Département mobilise cette année pour accélérer le déploiement de la fibre optique en milieu rural. Elle s’ajoute aux 3 M€ annuels qu’il verse au Syndicat mixte Doubs Très haut débit, aux côtés des 22 communautés de communes adhérentes.
En annonçant ce coup de pouce à Septfontaine, le 30 novembre, la présidente Christine Bouquin a rappelé  que le développement des infrastructures numériques et de ses usages est un enjeu majeur du programme départemental C@P 25. Inscrit parmi les 10 premiers départements de France dans la course au THD, le Doubs conserve ainsi une longueur d’avance.