Mouthe : un collège connecté à son époque

[mercredi 7 décembre 2016 14:47]
Nos services L'éducation Mouthe : un collège connecté à son époque

Après 30 mois de travaux sans interruption des cours, le collège de La Source a fait « un bond des années 60 au XXIe siècle, avec tous les outils nécessaires à la pédagogie actuelle », comme l’a souligné le principal, Pascal Morel.

Les collégiens ont placardé sur tout un mur de la nouvelle salle polyvalente des messages enthousiastes, non sans humour. « Le collège de Mouthe, brillant comme un sou neuf, ne compte pas fondre comme neige au soleil », écrit la classe de 6e1. « Merci de l’investissement pour les rénovations », déclare celle de 5e2.

 

Le collège de La Source, à Mouthe, a été inauguré par Christine Bouquin, présidente du Département, en présence de Florence Rogeboz, vice-présidente chargée des collèges, de Raphaël Bartolt, préfet du Doubs, Jean-Marie Renault, inspecteur d’Académie, Daniel Perrin, maire de Mouthe, Pascal Morel, principal de l’établissement…

13,2 M€ investis

Autant de Merci et de Bravo qui ont touché la présidente du Département. Sous l’ancienne majorité, la collectivité a mobilisé 13,2 millions d’euros dans cette rénovation radicale, et, signe de « continuité des engagements républicains dans l’intérêt de la population », la nouvelle majorité a parachevé l’ouvrage. Aujourd’hui, « ce collège a une âme et une dynamique », a confié Christine Bouquin, non sans émotion.

 

Rencontre avec Bernard Bouveret, ancien résistant Ancien résistant décoré de la Légion d’honneur, Bernard Bouveret, 92 ans, témoigne volontiers dans les collèges du Doubs, notamment à Mouthe et Pontarlier, de son action pour la reconquête de la liberté. Engagé en 1942, il a été agent de renseignement et passeur. Un récit historique qui captive les jeunes !

9 mois de travaux en moins

Grâce à une météo favorable, les entreprises ont réduit de neuf mois la durée des travaux, gain appréciable pour cette opération qui s’est déroulée sans interruption des cours. Le cabinet Archi+Tech a réussi son pari d’intégration des bâtiments dans l’environnement si caractéristique du val de Mouthe. Un accueillant Centre de documentation et d’information fait la jonction entre les deux bâtiments existant revêtus de bois, le tout prolongé d’une aile pour l’administration. L’établissement peut accueillir désormais 450 élèves.

Des équipements accessibles à tous

Pour s’épanouir pleinement, les collégiens disposent d’un vaste gymnase et d’une salle polyvalente, deux structures accessibles aux associations du secteur. Les communautés de communes des Hauts du Doubs et de Mont d’Or deux Lacs ont participé au financement de cet équipement sportif à hauteur de 220 000 €. De plus, l’aménagement de la desserte de bus a été réalisé en 2016 par la communauté de communes des Hauts du Doubs, avec une participation du Département de 141 000 €.

À l’ère numérique

Très dynamique en matière de nouvelles technologie de communication, le collège de La Source (du Doubs) a rejoint le Plan national numérique pour l’éducation, sur proposition du Département. Il bénéficie ainsi d’une connexion Internet Très haut débit par voie hertzienne et dispose de 75 tablettes. Il va sans dire que les collégiens se sont approprié ces outils comme des geeks* !

*Geek : personne passionnée par les multiples usages accessibles via le numérique.

Info +
Collèges et numérique, priorités de C@P25

« D’ici à 2021, 100% des collèges du Doubs auront été modernisés », a déclaré la présidente du Département lors de l’inauguration du collège de La Source. 28 établissements ont été modernisés jusqu’à présent, et deux constructions réalisées (Lucie-Aubrac à Doubs et Lou-Blazer à Montbéliard). 17 restent à rénover, ils constituent la priorité du nouveau programme départemental C@P 25.
Dans l’immédiat, un programme pluriannuel de 67 M€ a été voté pour la restructuration des collèges de Quingey et de Frasne, et la construction d’un nouveau collège dans le secteur de Bethoncourt. Tous les autres établissements bénéficieront d’une adaptation en termes d’accessibilité, de sécurité, de maîtrise de l’énergie, et d’infrastructure numérique.

Diaporama