Combiné nordique : bravo aux champions dans l’ombre

[mardi 24 janvier 2017 14:16]
Nos services Sport et jeunesse Combiné nordique : bravo aux champions dans l’ombre

De l’unique épreuve française comptant pour la Coupe du monde de Combiné nordique 2017, on retiendra la triple victoire allemande conquise avec brio, le dimanche, par Fabien Riessl, Johannes Rydzel et Eric Frenzel, mais aussi les performances du Japonais Akito Watabe, du Norvégien Magnus Riiber, le samedi. On retiendra aussi les performances honorables des Français Antoine Gérard et François Braud. On gardera enfin le souvenir d’une foule toujours aussi chaleureuse réunie sous un soleil généreux.

Bien sûr, il y a tous ces champions qui brillent sur neige le temps d’un week-end, certains plus doués pour le saut – comme le Norvégien Jarll Riibert –, d’autres davantage pour le fond – comme le Français François Braud. Bien sûr il y a la jeune relève française sur laquelle pèsent les nombreux espoirs de l’après-Jason – à ce titre, Antoine Gérard a créé la surprise au saut. Bien sûr, il y a cette ambiance chaleureuse particulière à Chaux-Neuve, avec, cette année encore, près de 13000 spectateurs qui transforment une compétition en fête.

500 bénévoles mobilisés

Mais tout cela ne pourrait avoir lieu sans la mobilisation remarquable de quelque 500 bénévoles répartis en bataillons opérationnels pour préparer la manifestation dans les moindres détails, choyer les athlètes, accueillir le public de façon conviviale tout en garantissant des conditions de sécurité optimum. Chaque année, ils sont réunis par Nordic Événements, association présidée par Michel Vion (par ailleurs président de la Fédération française de ski).

Une année de travail

« Une telle manifestation, c’est une occupation à l’année ! Le comité d’organisation travaille avec des bénévoles sous forme de commissions et sous-commissions : sports, logistique, sécurité, restauration, transport-hébergement, énumère Samuel Lopes, le coordinateur permanent. La commission sponsoring a pris une place prépondérante depuis plusieurs années puisqu’un tiers du budget est assuré par les partenaires privés, un tiers par les partenaires publics, le dernier tiers correspondant aux recettes propres. »
À présent, fini les flonflons, l’heure est au bilan, positif à tout point de vue, comme en témoignent les échos médiatiques. Et rendez-vous les 11 et 12 mars pour la finale de la coupe de combiné nordique des meilleurs jeunes, filles et garçons, des pays alpins.

Chiffres-clés

600 000 : c’est, en euros, le budget des deux manches de Coupe du monde organisées à Chaux-Neuve.
1000 : c’est le nombre de repas servis aux bénévoles pendant la semaine de préparation et de réalisation de la Coupe du monde de combiné nordique.
120 : c’est le nombre d’accréditations délivrées aux journalises des 13 pays en lice (Europe du nord, Japon, États-Unis, etc.).
1500 : c’est le nombre de nuitées réservées dans les hôtels du secteur.

Vidéo