Mentions légales | .Mes favoris

 

Des collégiens s’essaient au « film vivant » avec l’appui du Département

[mardi 18 avril 2017 14:13]
Nos services L'éducation Des collégiens s’essaient au « film vivant » avec l’appui du...

Le parcours d'éducation artistique et culturel créé par le Département permet aux collégiens d'accéder à toutes les formes de culture et de pratique artistique. La démarche favorise leur prise d’initiative, de responsabilité et le développement de leur créativité. Exemple avec une classe du collège Jean-Bauhin d’Audincourt.

Cette classe de 4e du collège Jean-Bauhin, accompagnée d’une autre classe du collège d’Héricourt, s’est lancée dans la réalisation d’un « film vivant » qui a été joué le 30 mars dernier à la Poudrière à Belfort. Sa réalisation a donné lieu à deux séquences de travail avec le groupe de musique électronique Turnsteak et le vidéoplasticien Julien Appert.
« Pendant la première semaine, nous avons travaillé à la scénarisation du projet, sur des prises de sons et d’images. Tout était centré sur le thème retenu, Moi dans le milieu urbain et industriel, et la perception qu’ont les collégiens de ces deux univers », expliquent ainsi Damien et FX du groupe Turnsteak.
 La seconde semaine de travail a eu lieu dans les studios du Moloco, qui coordonnait le projet. Là, les élèves impliqués, plein d’idées  et répartis en groupes, ont pu travailler sur le son ou l’image et s’entrainer en vue de la restitution publique. Julien Appert : « C’est le principe du film vivant, les images et les sons sont joués et diffusés en direct par les élèves eux-mêmes pour le public. Tout le monde doit être coordonné et attentif aux autres et à sa mission, au rythme. » Une expérience de l’art in vivo avec les répétitions et le trac qui vont avec. Et à voir les mines réjouies et l’émotion des « au revoir », nul doute que l’expérience fut riche et que les souvenirs perdureront longtemps.

Info+
Le parcours culturel et éducatif


Créé en lien avec l’Education nationale et la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), le parcours d’éducation artistique et culturel est porté par le Département. Il concerne 61 collèges publics et privés du Doubs. Egalement soutien aux savoirs fondamentaux, ce parcours aide au développement des collégiens, à leur ouverture culturelle et permet de lutter contre les inégalités d’accès à la culture. Il implique aussi les structures culturelles du territoire, traditionnels partenaires du Département. Celles-ci mettent en effet au point une programmation variée, adaptée, et accompagnent les enseignants.
De la découverte d’une œuvre à la rencontre avec des professionnels en passant par la pratique artistique, trois niveaux de participation des élèves sont possibles au gré des projets des établissements. Une vingtaine d’entre eux  ont  été retenus cette année dans des domaines aussi variés que le cinéma, la musique, le théâtre, l’architecture, les arts du cirque, la culture scientifique...