Mentions légales | .Mes favoris

 

Département et entrepreneurs, Un temps d’échanges réussi

[vendredi 21 avril 2017 10:15]

C’est un moment d’échanges constructif qui s’est déroulé au siège du Département ce 13 avril entre la présidente du Département Christine Bouquin et les représentants des fédérations régionales des travaux publics de Bourgogne Franche-Comté. Un rendez-vous désormais traditionnel et apprécié des professionnels.

 



Cette rencontre avec les acteurs de ce secteur s’est déroulée en présence du vice-président en charge des infrastructures routières, Serge Cagnon, et des services concernés. La présidente Christine Bouquin a rappelé la volonté du Département d’investir au plus haut niveau pour le développement des territoires. Cette priorité d’investissement est d’ailleurs inscrite au projet départemental C@P 25. Elle a insisté sur l’importance du budget routier au BP 2017 avec 34.9 M€, en augmentation de 2%. A ces chiffres s’ajoutent le déploiement du très haut débit avec une participation au SMIX THD chargé du déploiement de la fibre en augmentation de 3 à 4 M€ (toujours au BP 2017), faisant du Doubs le département les plus avancé de l’Est de la France en matière de construction de réseau fibre. Des subventions aux communes anticipées à la hausse avec un budget de 13.1 M€ complètent les politiques départementales liées aux entrepreneurs des travaux publics.

Attractivité et besoins des habitants

La présidente du Département a rappelé les enjeux : « pas de dettes grises qui résultent de l’absence ou du manque d’entretien de nos infrastructures. Nous souhaitons investir du mieux possible, au bon moment avec les meilleurs interlocuteurs en laissant une place à l’innovation et à la programmation. Le but est de renforcer l’attractivité de nos territoires et cela passe par de bonnes infrastructures. C’est pour cela que nous nous sommes dotés d’un programme d’études routières. Il nous permet d’enclencher les phases préparatoires – études, aspects fonciers -  et de gagner en fluidité dans la programmation et la mise en chantier des actions. Cela permet aussi de soutenir l’activité économique et donc l’emploi sur le département tout en répondant au plus près aux besoins des habitants. »

Des discussions à bâton rompu

Dans une logique de transparence et d’échange entre les entreprises de travaux publics et la collectivité départementale, Christine Bouquin a dressé un état des lieux de la politique départementale réalisée en 2016 et à venir en 2017 : partenariat renforcé avec les communes, maintien de l’investissement routier, stables à 25 M€ (soit un investissement dédié aux routes de 121 à 127 M€ sur la durée du mandat), ou en direction des communes en recherchant au maximum « l’effet levier » (quand 1€ investi par le Département génère 4 € d’investissement). Tous les sujets ont été évoqués en présence de Vincent Martin le président de la fédération régionale de travaux publics de Bourgogne Franche-Comté, Patrick Robert son vice-président délégué pour la Franche-Comté, et une quarantaine d’entrepreneurs œuvrant dans le Doubs. Toute l’assemblée étant bien consciente de l’importance du rôle des infrastructures, des transitions écologiques à engager, du patrimoine à préserver ou à améliorer (1L d’eau sur 5 est perdu à cause de fuites dans les canalisations, 75% des installations électriques ont plus de 25 ans dans les communes…).
Les projets et les enjeux ne manquent donc pas et ce moment d’échanges aura permis d’en faire le tour. Rendez-vous est déjà pris pour l’an prochain pour refaire un point et mesurer les avancées et les attentes de chacun.