ADMR : 70 ans de services à la personne

[jeudi 19 octobre 2017 15:50]
Nos services Solidarités humaines Thème Action sociale
Evénement
ADMR : 70 ans de services à la personne

Rien de ce qui est humain ne lui est indifférent ! Telle pourrait être la devise de l’ADMR du Doubs (Association d’aide à domicile en milieu rural) qui fêtait ses 70 ans d’activité le 18 octobre à Micropolis (Besançon) en présence de ses salariés, bénévoles et partenaires nombreux.


Dans la foulée d’un mouvement apparu en 1945, l’ADMR s’est constituée dans le Doubs pour apporter une aide aux jeunes parents en milieu rural, au moment de la naissance d’un enfant notamment. Puis elle a étendu ses activités aux personnes âgées - de l'aide à domicile à la télé-assistance en passant par l'aide à domicile. Elle a créé des modes de garde pour jeunes enfants, développé des services de soins et, plus récemment, des parcours d’insertion sociale et professionnelle.

Venue spécialement à Besançon pour l’anniversaire de l’association, Marie-Josée Daquin, présidente de la Fédération nationale des ADMR, « premier réseau français de service à la personne », a salué ce « développement remarquable autour des valeurs humanistes de solidarité et de proximité chères à notre mouvement. »

Président de l’ADMR du Doubs depuis 25 ans et pour quelques semaines encore, dans l’attente de la désignation de son successeur, Philippe Alpy a souligné que « c’est toujours du terrain que naît l’innovation. » C’est ainsi, en effet, que deux foyers médicalisés pour adultes autistes ont été ouverts dans le Doubs afin de répondre à l’attente de parents souvent désemparés. Après la Maisonnée de Frasne, en 2016, celle d’Amagney a accueilli ses premiers résidents début octobre 2017.

L’ADMR du Doubs c’est :
26 associations locales,
Près de 900 salariés (soit 650 Équivalents temps plein)
350 bénévoles
1,2 million d’heures de prestations

Le Département est un partenaire fidèle de l’ADMR. Il l’accompagne dans les projets qui correspondent à ses propres missions de solidarités humaines et territoriales. Il a ainsi participé au financement d’une voiturette mise à la disposition d’usagers confrontés à des problèmes de mobilité en milieu rural. Un coup de pouce apprécié qui leur permet d’accéder à une formation ou à un emploi !

Diaporama