icone

La Saison numérique #2 se poursuit avec Extremophile

[lundi 29 janvier 2018 12:50]
Nos services La culture Thème Vie des cantons
Evénement
La Saison numérique #2 se poursuit avec Extremophile

Les extrêmophiles sont des organismes capables de vivre dans des conditions hors normes. C’est aussi le cas des trois personnages de la pièce d’Alexandra Badea, mise en scène par Thibault Rossigneux. Un univers énigmatique à découvrir le 30 janvier à Quingey.


Trois destins s’entrecroisent à un moment clé de leur vie où ils ont le pouvoir de dire non – ou pas ‒ afin de renouer avec les valeurs qui les animaient dans leur jeunesse. La scientifique s’est laissée acheter par l’industrie, le soldat tue à distance grâce à son drône, le chef de cabinet ministériel manipule la réalité… Leurs états d’âme, dévoilés avec une précision diabolique par les trois comédiens, pèsent de tout leur poids sur la scène. Une caméra infra-rouge capte leurs angoisses autant que leurs fantasmes, donnant une profondeur lourde à cet examen de conscience sans concession.
Thibault Rossigneux, metteur en scène de la compagnie Les sens des mots, basée à Bolandoz, a mis la technologie au service d’un texte dense et critique. « Plus les moyens de communication se développent, plus la solitude humaine semble s’accroître », constate-t-il à regret.


Après une représentation à Pierrefontaine-les-Varans, le 28 janvier, riche en échanges avec le public, Extrêmophile se joue à l’espace culturel de Quingey, le 30 janvier à 20h.


Composée de spectacles, d’ateliers et de conférences, la Saison numérique #2, organisée par le Département, se poursuit jusqu’au 17 février.

Photos: Yves Petit


Pour en savoir plus : http://saisonscap25.doubs.fr

Diaporama