icone

Voyage dans les paysages oniriques de Blaise Adilon

[mardi 6 mars 2018 17:19]
Nos services La culture Thème Vie des cantons
Exposition
Culture
Voyage dans les paysages oniriques de Blaise Adilon


Photographe, vidéaste, graphiste, Blaise Adilon interroge le réel comme n’ont de cesse de le faire les artistes authentiques. Quelques-unes de ses œuvres récentes sont présentées à la Ferme Courbet, à Flagey, jusqu’au 21 mai.

« Il se passe toujours quelque chose dans le canton d’Ornans ! », comme le faisait remarquer Béatrix Loizon, vice-présidente du Département, lors de l’inauguration de l’exposition de Blaise Adilon, à la Ferme Courbet, le 2 mars. Le Pays de Courbet attire en effet les artistes et le public. Ce jour-là, on notait la présence de nombreux élus locaux, de Sylvie Zavatta, directrice du Frac (Fonds régional d’art contemporain), de François Guillin, fondateur de Guillin Emballages…

Un alphabet d’images

Comme un musicien écrit une partition, Blaise Adilon a conçu des compositions graphiques pour son œuvre The road. « J’ai constitué un alphabet d’images de plantes et d’arbres isolés, en noir et blanc, les gris étant éliminés, explique Blaise Adilon. Puis j’en ai sélectionné un certain nombre pour constituer des paysages oniriques. Ce qui vous apparaît comme une seule photo est le résultat de 40 à 60 clichés différents ».


Des gestes de peintre

Le public s’interroge immanquablement : où ces photos ont-elles été prises ? Tout n’est-il qu’illusion ? D’ailleurs, la perception du réel n’est-elle pas subjective ? Au cœur du Pays de Courbet, c’est ce que nous suggère cet artiste plasticien qui travaille et enseigne dans la région lyonnaise. « J’aime que l’image […] transpose le réel au lieu de le représenter », confesse-t-il.
Paradoxalement, il se sert du médium destiné à saisir le réel par excellence – l’appareil photo, qui plus est numérique – pour retrouver des gestes de peintre et de dessinateur. En effet, Blaise Adilon reprend ses photos à l’encre de chine, retravaille la lumière touche par touche, et donne une précision extraordinaire à ses sujets… C’est sans doute ce paradoxe qui rend son œuvre si fascinante.

www.musee-courbet.fr
www.blaiseadilon.com
Photos : Jack Varlet
Diaporama