icone

Très haut-débit, point d’étape sur le SDDAN au Département

[jeudi 7 juin 2018 12:18]
Thème Info Très haut-débit, point d’étape sur le SDDAN au Département

Un point d’étape a été réalisé ce 4 juin au siège du Département sur la révision du Schéma directeur départemental d’aménagement numérique (SDDAN) entre Christine Bouquin, la présidente du Département, les élus du Département, le secrétaire général de la Préfecture du Doubs et les présidents et représentants des groupements de communes. Cette révision du SDDAN  sera votée en Assemblé départementale ce 26 juin.


Cette volonté de réviser le Schéma directeur départemental d’aménagement numérique répond au souhait d’accélérer le déploiement du THD dans le Doubs. Elle répond également à un contexte d’évolutions réglementaires, techniques et économiques du secteur des télécommunications. Le Doubs est un département particulièrement dynamique en France dans le déploiement de la fibre optique. La première phase de travaux sur la période 2014-2018 s’achève et voit la création de 37 000 prises en fibre optique à destination des foyers, entreprises et sites publiques dans les communautés de communes du département. En parallèle des opérations de modernisation de 8 000 lignes cuivre ont été réalisées pour gagner en connectivité. La réalisation de cette première phase positionne le Doubs comme le département  dont les travaux sont les plus avancés de tout le Grand Est. L’action départementale et du Syndicat mixte Doubs très haut débit ne porte que sur les territoires d’initiative publique. Il s’agit des communes qui n’ont pas fait l’objet d’un positionnement de la part des opérateurs privés (communautés d’agglomération du Grand Besançon, Pays de Montbéliard Agglomération et Pontarlier) selon leur périmètre de 2012.


Le Doubs reste ambitieux

La deuxième phase de travaux, conformément aux objectifs du SDDAN révisé, inscrira le Département du Doubs dans une démarche encore plus ambitieuse.  Elle prévoit l’installation de  plus de 80 000 prises. L’investissement total prévisionnel pour l’ensemble du SDDAN est estimé à ce jour à 205 M€. Sur l’ensemble du projet, en plus de la modernisation du réseau cuivre de 8 000 foyers prévus initialement, à laquelle s’est ajoutée celle de 6 000 lignes sur le territoire du nord Franche-Comté, les travaux comprennent la mise en œuvre d’un réseau de collecte de 440 km en complément, autant que possible, du réseau existant. Ils prévoient  le déploiement progressif de la fibre optique par la création d’un linéaire de 5 000 km qui sera réalisé en trois phases, le raccordement des derniers foyers (1 à 4 % du total) par des technologies alternatives. La nouvelle feuille de route actualisée du SDDAN sera votée lors de l’assemblée départementale du 26 juin.

Photos Yves Petit

Diaporama