icone

Pontarlier : la solidarité en action

[vendredi 7 septembre 2018 10:55]
Nos services Solidarités humaines Thème Vie des cantons
Insertion
Pontarlier : la solidarité en action

Régulièrement, la présidente Christine Bouquin se rend sur le terrain pour suivre des initiatives soutenues par le Département au titre de ses politiques publiques. Illustration avec deux structures qui interviennent dans le domaine de l’insertion sociale et professionnelle…


Implanté à Houtaud depuis le mois d’avril, dans l’hôtel d’entreprises intercommunal, le Garage solidaire du Haut-Doubs voit son activité s’accélérer ! Propulsé par son "grand frère" créé à Lons-le-Saunier par Christophe Gruet, il propose déjà à la location 12 voitures au tarif spécial de 6€ par jour (avec un chèque de caution de 150€ et une adhésion à l’association de 12€). Spécial car ce service s’adresse uniquement aux personnes confrontées à des difficultés sociales.

Nouveau : une auto-école solidaire

Le garage propose aussi des véhicules à la vente, pour des coûts qui oscillent entre 1 500 et 3 000 €, là encore en fonction de critères sociaux. Il s’agit de véhicules qui lui sont donnés par les collectivités, tel le Département du Doubs qui en a cédé 10, ou par des particuliers qui, dans ce cas, peuvent bénéficier d’une réduction d’impôts, l’association étant reconnue d’intérêt général. Enfin, le garage assure l’entretien et la réparation de tous véhicules, toujours en fonction de critères sociaux.

Les demandes pour chacun de ces services sont gérées par l’ADDSEA du Doubs, un partenaire du Département du Doubs. Pour compléter cette offre cohérente, une auto-école solidaire vient d’être créée.

 

Objectif professionnalisation

Atelier-chantier d’insertion, l’association Haut-Doubs Repassage (HDR) accueille en permanence une vingtaine d’équivalents temps plein, soit une quarantaine de personnes, avec six encadrants. Si l’activité a débuté avec le repassage voici 20 ans, elle s’est considérablement développée. « Notre objectif étant de professionnaliser le parcours des personnes en insertion, nous avons étendu nos capacités à la récupération de vêtements et au tri, à la couture, à la vente en magasin… Nous proposons aussi des postes de magasiniers et de chauffeurs », explique Nathalie Brachet, directrice.

La boutique et la friperie sont bien connues dans le secteur de Pontarlier car l’association multiplie les initiatives pour se faire connaître, notamment lors de la braderie et d’un défilé de mode original. Depuis 2011, l’association fait partie du réseau national Tissons la solidarité qui est parrainé par le couturier Christian Lacroix.
Désormais, HDR souhaiterait développer ses activités dans le val de Morteau où de nombreux besoins sont détectés en termes d’insertion et de services à la personne. Une initiative que les élus départementaux suivent avec intérêt.


Photos : Laurent Cheviet

Légendes photos :
Garage solidaire : de g. à d., Mathias Panier, directeur départemental ADDSEA, Christine Bouquin, présidente du Département, Bernard Robouant, directeur ADDSEA Pontarlier, Christophe Gruet, garagiste, fondateur du garage solidaire de Lons-le-Saunier, Grégory Deschenaux, mécanicien auto, responsable du garage d’Houtaud.
Sur la deuxième photo, on reconnaît Florence Rogeboz et Pierre Simon, vice-présidents du Département, et Jacqueline Cuenot-Stalder, conseillère départementale déléguée.

Diaporama