icone

Trois points pour le BesAC Basket au collège Camus

[vendredi 15 mars 2019 10:58]
Nos services L'éducation
Sport et jeunesse
Thème Info
Sport
Collège
Trois points pour le BesAC Basket au collège Camus

Ce lundi 11 mars, cinq joueurs du Bes.AC Basket sont venus animer la dernière séance du cycle dédié au basket d’une classe de 3ème du collège Albert-Camus de Besançon. Une expérience rendue possible grâce au partenariat qui lie le club de Nationale 1 au Département.

Dans son projet C@P25, le Département accorde une importance particulière au sport et à l’éducation populaire. Conscient de l’impact des athlètes de haut niveau sur la jeunesse, il apporte son soutien aux grands clubs sportifs professionnels du Doubs dont le projet répond aux critères de C@P 25 : soit une attention particulière à la réussite éducative, l’inclusion sociale et l’animation des territoires. C’est dans cet esprit que, parmi les contreparties de son aide financière, des interventions dans les collèges du Doubs sont prévues. Le Département rappelle ainsi ses engagements auprès de la jeunesse. Le Besançon Avenir Comtois fait partie des clubs soutenus par le Département.


Jouer « avec les pro »

C’est grâce à ce partenariat que cinq de ses joueurs - les meneurs Clément Martin et Eliot Maraux, les intérieurs Henrikas Vorotnikovas, Nicolas Dos Santos et Maxime Chupin - ont animé l’échauffement et participé à un mini tournoi à cinq équipes où chacun d’entre eux était aux côtés des collégiens. Une séquence de questions-réponses sur les exigences du haut niveau, les aléas d’une carrière, la préparation de l’après-carrière… et une séance de dédicaces ont conclu la séance. Des moments de partage forts et privilégiés pour ces collégiens.


Une chance pour les élèves

Pascal Studer, principal du collège : « Étant également président de l’association sportive du collège, je suis très attaché à ce genre de moments. C’est une chance pour les collégiens de rencontrer ces sportifs professionnels et de pratiquer avec eux leur discipline. C’est ce qui m’intéresse. Cette dimension du partenariat du Département avec les clubs sportifs est très bénéfique pour nous. C’est un plaisir de voir les élèves heureux, les collègues prêts à les accueillir. Nous avons d’ailleurs organisé un moment d’accueil en salle des professeurs pour que le plus de monde possible puisse profiter de leur présence. »


Un autre rôle pour les joueurs

Philippe Tristram, président du Besançon Avenir Comtois Basket : « Cet aspect extra-sportif fait partie du métier de basketteur professionnel. C’est important de montrer et d’expliquer ce qu’est un sportif de haut niveau, ce que ça implique, y compris pour un club. Nous pouvons également montrer que le basket existe à Besançon. Ce genre de moment est fédérateur pour nous, pour les jeunes. Au club, nous avons toutes les équipes pour intégrer les jeunes des collèges et poursuivre l’expérience un peu plus loin. Les joueurs se prêtent volontiers au jeu, ça leur donne un autre rôle. Pour les clubs, l’aide des collectivités et notamment celle du Département est importante. Sans aide, on ne peut tout simplement pas exister ni avoir de projets à long terme. Et ce type d’action correspond à notre philosophie. Nous souhaitons avoir une équipe phare à tous les niveaux pour alimenter à terme notre équipe de N1 par le vivier régional et avoir en moyenne 5-6 joueurs locaux sur un groupe de 16. C’est actuellement le cas avec 4 joueurs de Besançon et 2 régionaux. Le club est toujours partant pour s’ouvrir sur l’extérieur, participer à ce type d’action, être fédérateur. »


Un moment très enrichissant

Sarah Pignard, professeur d’EPS au collège Camus : « Ces séance sont super valorisantes et enthousiasmantes pour les élèves. Ça reste impressionnant de se mesurer à un joueur professionnel de haut niveau. Ils ont préparé plein de questions et comme les joueurs sont accessibles, ça amène beaucoup de richesse, d’échanges. Avec la fin du cycle basket et bientôt celle du cursus collège, c’est un moment privilégié pour ces élèves de 3ème. C’est l’occasion pour eux de se confronter à un autre monde, une pratique différente de ce sport. Il faut favoriser au maximum les échanges avec l’extérieur, c’est toujours intéressant de pouvoir faire des liens sur le parcours de ces sportifs avec les notions de centre de formation, de clubs, d’équipe pro, d’équipe réserve, leurs débuts, les exigences et contraintes du métier, l’impact que ça a sur leur vie, les difficultés de lier études et pratique sportive de haut niveau, les blessures, parfois la fragilité d’une carrière ou ses aléas, la découverte d’autres pays, championnats, cultures. Ils ont pu aborder tout cela très simplement et très directement pendant le moment d’échanges. Ce moment fut très enrichissant. »
Cerise sur le gâteau, Le club invite la classe à son prochain match, le samedi 23 mars, au gymnase des Montboucons. De quoi gonfler les rangs des supporters et leur ferveur pour une saison où l’objectif du maintien est déjà acquis ?

Photos: Lionel Georges
En savoir plus sur le BesAC Basket : http://www.besacrc-basket.fr/index.php