icone

Le Département et l’Union européenne, duo gagnant pour la tourbière des Guillemins

[lundi 8 juillet 2019 12:26]
Nos services Espace rural
L'environnement
Thème Info
Aménagement
Agriculture
Environnement
Le Département et l’Union européenne, duo gagnant pour la to...

Le Doubs abrite une flore et une faune riches et diversifiées : on y trouve notamment 1939 espèces de plantes supérieures et 311 espèces d’oiseaux dont 171 nicheuses dans le département. Le Département et ses partenaires développent ainsi un réseau d’Espaces Naturels Sensibles (ENS) pour préserver les milieux naturels remarquables du Doubs.

Si ces sites font l’objet de mesures de préservation et de restauration des habitats naturels, ils sont aussi destinés à la sensibilisation du public à travers une ouverture et un aménagement raisonnés. Pour compléter les visites libres de ces sites, des animations et visites guidées sont proposées toute l’année. La mise en pâturage des terrains du Département du Doubs de l’Espace naturel sensible de la tourbière des Guillemins sur la commune du Bizot entre dans cette logique de gestion et son aménagement est un projet cofinancé par l’Union Européenne. Acquise en 2013, cette tourbière de 20 ha bénéficie d’un plan de gestion validé fin 2016. Les actions qui en découlent sont depuis lors mises en œuvre et se concrétisent par des études d’amélioration de la connaissance du site et des travaux d’aménagement pour une remise en pâturage débutés en septembre 2019. S’ensuivront des travaux de restauration hydraulique de la tourbière afin de la maintenir en eau et préserver sa richesse écologique.

Pâturer pour sauvegarder

L’absence d’activité agricole sur ces parcelles est actuellement préjudiciable au maintien de la tourbière. En effet, ces terrains, constitués de parcelles tourbeuses et para-tourbeuses, se ferment par un développement spontané de la végétation. Afin de sauvegarder ce milieu et ses spécificités, le plan de gestion de l’ENS prévoit leur mise en pâturage. Cette utilisation permet d'assurer la gestion durable des prairies humides dans le respect de la valeur écologique, géologique, hydrologique et paysagère de ce site, tout en permettant des pratiques agricoles. Deux agriculteurs ont par ailleurs confirmé leur intérêt d’exploiter ces terrains et signé avec le Département des Baux ruraux à caractère environnemental (BRE) d’une durée de 9 ans. Afin de faciliter cette exploitation, le Département réalise les aménagements d’infrastructures pastorales permettant la mise en œuvre de ces baux (pose d’une clôture pour délimiter les parcelles pâturées et protéger les cœurs de tourbières, fragiles et sensibles au piétinement des animaux ; alimentation en eau d’une pâture ; débroussaillage et bûcheronnage pour l’implantation de la clôture et la mise en place du pâturage).

Pour aller plus loin


En savoir plus sur le volet « Développement rural de la PAC : https://ec.europa.eu/agriculture/rural-development-2014-2020_fr 
En savoir plus sur les engagements de l’Europe sur la Région Bourgogne-Franche-Comté : https://www.europe-bfc.eu/ 
En savoir plus sur les ENS dans le Doubs : http://www.doubs.fr/index.php/les-espaces-naturels-sensibles  
Télécharger le programme 2019 des sorties ENS : http://www.doubs.fr/documents/CALENDRIER_2019_v1.pdf 

Le projet de la tourbières des Guillemins en bref :
Porteurs de projet : Département du Doubs, AMO Conservatoire d’espaces naturels de Franche-Comté
Montant du projet : 63 684 €
Montant FEADER : 16 048 €
Montant FNADT : 9 425.18 €
Montant Département du Doubs  : 38 211 €

Diaporama