icone

Collèges : Le Département poursuit leur modernisation

[lundi 30 septembre 2019 07:41]

Quingey, Frasne, Villers-le-lac, Bethoncourt… La collectivité rénove et construit de nouveaux établissements pour que les jeunes de tout le territoire puissent travailler dans les meilleures conditions possibles. Un investissement de près de 14 millions d’euros (M€) pour l’année 2019, qui s’ajoutent aux 12 M€ pour le fonctionnement des collèges.

 

À Quingey

Après 15 mois de construction, le nouveau bâtiment du collège Félix-Gaffiot est terminé ! Les élèves peuvent désormais étudier et se restaurer dans des locaux neufs, confortables et très économes en énergie. La 2e phase, qui a démarré début juillet, consiste à désamianter le bâtiment existant avec toutes les conditions de sécurité requises, avant d’entamer sa rénovation. Cet investissement de 12,3 millions d’euros du Département va offrir aux collégiens des conditions de travail optimales, avec une fin de chantier prévue à l’été 2020.

 

À Frasne

Fin 2019, le Département devrait entamer les travaux au collège Emile-Laroue, un investissement de 10 millions d’euros. Ainsi, durant 30 mois, l’externat et la demi-pension seront rénovés selon un standard d’isolation maximale et deux extensions neuves du bâtiment existant sont également au programme.

 

À Villers-le-Lac et Bethoncourt

Le Département investit 8,8 millions d’euros pour une lourde restructuration à partir de l’automne 2020 du collège Jean-Claude Bouquet du Saut-du-Doubs, avec un niveau d’exigence énergétique également élevé. Quant au futur nouveau collège du Nord du département, un investissement de plus de 22 M€s, c’est en 2021 que la construction devrait démarrer.

 

L’entretien des locaux

Le Département travaille également au quotidien pour entretenir les locaux existants. « À ces grands projets de rénovation et de construction neuve, il faut ajouter l’entretien des locaux. À chaque fenêtre changée ou toiture rénovée, l’établissement gagne en efficacité énergétique. Des petits travaux qui se voient moins mais qui participent à préserver l’environnement et le bien-être des jeunes ! » explique Pierre Bouchet, chef du service Patrimoine au Département.

 

Le Département agit pour la planète et les collégiens

Économies d’énergie, qualité de l’air intérieur, lutte contre le gaspillage alimentaire, soutien au développement des circuits courts, économies d’eau… Le Département, dans le cadre de son projet départemental C@P25, s’engage au quotidien en faveur du développement durable dans les collèges, un enjeu primordial pour l’avenir de tous les habitants du Doubs.

Découvrez notre dossier pages 6 à 9 de Vu du Doubs 253 - sept oct 2019 ; La rentrée 2019

 

Photo : Lionel Georges