icone

Finances et collège pour l’assemblée départementale du 21 octobre

[mardi 22 octobre 2019 16:58]

Budget 2019, avec les derniers ajustements, et budget 2020, avec les orientations budgétaires présentées deux mois avant le vote : les élus du Département ont parlé finances publiques lundi 21 octobre en Salle Joubert. Des échanges constructifs, tout comme les discussions autour des dotations de fonctionnement des 44 collèges publics du Doubs.

 

Hommage

Christine Bouquin, Présidente du Département, a ouvert la séance en rendant hommage à Anne-Marie Courtot, élue du Département dans les années 1980, seule femme élue de l’Assemblée durant son mandat et la quatrième seulement à siéger, décédée la semaine dernière. « J’ai aussi une pensée pour les victimes des drames récents, à la Préfecture de Paris, à Halle en Allemagne, aux civils kurdes à la frontière turco syrienne, victimes innocentes des extrémismes de tous bords, et bien sûr à ces femmes qui ne cessent d’être tuées »

 

Collèges : 6,7 M€ de dotation en 2020

Les élus du Département se sont dans un premier temps prononcé sur les dotations de fonctionnement allouées aux 44 collèges publics du Doubs pour 2020, qui sont en augmentation de 8,4 % par rapport à 2019, atteignant 6,7 millions d’euros. Sont inclues dans ce montant des subventions spécifiques pour les sections sportives et pour les collèges Camus à Besançon et Lou-Blazer à Montbéliard au titre des dispositifs relais.

 

Le budget 2019 ajusté

Les élus ont voté la 2e Décision Modificative du budget 2019 : 1,9 million d’euros pour réajuster les prévisions du budget primitif voté fin 2018. En dépenses de fonctionnement, les nouveaux besoins ont concerné l’enfance et la famille et l’insertion. Côté investissement, 400 000 € sont nécessaires pour l’accélération de la réalisation des projets des contrats P@C, aux côtés des collectivités locales.

 

Un budget d’actions pour 2020  

Lundi 16 et mardi 17 décembre, les élus du Département débattront et voteront le prochain budget de la collectivité. Durant cette séance du 21 octobre, ils ont présenté les orientations. « Dans un contexte national incertain pour la collectivité, nous avons choisi de regarder l’avenir avec confiance car notre gestion financière est bonne. Nous avons rétabli nos marges, limité la pression fiscale et maitrisé la dette. Nous réalisons ce que nous avions prévu et pour la deuxième phase du projet C@P25, nous  allons déployer un plan d’investissements ambitieux d’au moins 80 millions d’euros par an sur les trois prochaines années, tout en continuant à maintenir notre capacité de désendettement. Nous tiendrons donc notre objectif de  325 à 350 millions d’euros d’investissements sur la durée du mandat », a annoncé Christine Bouquin, Présidente du Département.

« Nos débats ont été constructifs, nous avons tous ici un seul objectif : apporter le meilleur service au meilleur endroit avec la plus grande équité pour tous », a conclu Christine Bouquin, Présidente du Département en fin de journée.

Photo Lionel Georges