icone

Des billets Doubs pour nos acteurs du tourisme

[vendredi 24 juillet 2020 11:05]
Nos services Le tourisme Thème Info
Economie
Des billets Doubs pour nos acteurs du tourisme

Grâce au financement exceptionnel du Département, le Comité départemental du tourisme, « Doubs Tourisme » a lancé l’opération « billets Doubs » au Dino Zoo. Elle a permis l’acquisition, pour un 1,55 M€, de prestations en soutien des sites et activités touristiques du Doubs privés ou dont le Département est partie prenante.

Pierre Simon, vice-président du Département en charge de l’insertion et du tourisme et président de Doubs Tourisme : « le secteur du tourisme a été durement touché. La présaison touristique a été très compliquée, la saison a débuté tardivement. Par ce volet du plan départemental d’urgence, nous participons à la reconstruction et complétons les manques. »
Ce dispositif concerne ainsi 45 sites touristiques et prestataires d’activités : 15 sites de visites, 5 compagnies de navigation et 25 prestataires d’activités de loisirs. Les 150 000 billets Doubs sont distribués par les 1 100 hébergeurs du Doubs ou directement téléchargeables sur le site internet dédié : www.billetsdoubs.com. Chacun de ces billets offre deux possibilités : accéder gratuitement à l’un des sites participant à l’opération ou bénéficier d’une réduction de dix euros sur une activité ou une excursion en bateau promenade. Ils sont valables jusqu’à la fin de l’année.

 
 
L’email a bien été copié
 

Ils ont dit : 


Claude Haaz, propriétaire et gestionnaire des Grottes d’Osselle : « J’ai fait le tour des associations nationales des grottes de France. Le Doubs est le seul département à mener cette action. Cette action permettra de garder les salariés. On doit en effet passer de 40 à 50 personnes toutes les 15 minutes les précédentes saisons à 10 avec le guide tous les quarts d’heure avec le protocole sanitaire. C’est une aide bienvenue. Sans elle, nous n’aurions pas pu ouvrir du tout. »

Françoise Droz-Bartholet, directrice des Bateaux du Saut du Doubs et de Besançon : « Après un début de saison inexistant, ce plan nous a réconfortés. Notre activité, transporteurs, est à la croisée des chemins, en dehors de tous les critères d’aide. Le Département nous montre que nous ne sommes pas seuls. Il faut redonner envie aux habitants de redécouvrir nos richesses. »

Sylvain Monciaud, gérant de Métabief aventures : « Ce dispositif inédit est le bienvenu. Nous avons été très impactés et c’est une vraie aide, une vraie promotion à destination des habitants et des touristes. Notre bilan était simple : activité à l’arrêt, pas d’embauche à l’heure, absence totale d’exploitation, de chiffre d’affaire et de trésorerie. Ce dispositif nous donne une bouffée d’oxygène. L’envie des gens de faire des choses est très forte, je pense qu’ils seront au rendez-vous du dispositif. »

Nadia Thouret, gérante du parc les Campaines : « Nos premières réservations ont été enregistrées début juillet, pour des groupes de 15-20 enfants contre 50-60 d’habitude. Nous nous sentions oubliés par les différents plans. Tout le monde a les mêmes contraintes, nous sommes tous dans le même bateau. Ce dispositif est une entrée de trésorerie inattendue et nous permet de conserver nos quatre CDI. En pleine saison, nous avons 20 employés. On a une responsabilité vis-à-vis d’eux. »

L’email a bien été copié
 
Diaporama