Le café des âges

 Développé à l’initiative de Paulette GUINCHARD-KUNSTLER, ancienne Secrétaire d'État chargée des personnes âgées, le concept du « CAFÉ DES ÂGES » a été créé en 2005 par l'Association « VIEILLIR C’EST VIVRE ». L’objectif d’un «Café des âges» est de susciter un mouvement citoyen visant à mettre en valeur les rapports entre générations, à changer notre regard sur la Société et son organisation, et plus précisément de :
• permettre à des personnes d’âges et demilieux différents, de se rencontrer et de discuter ensemble,
• susciter la curiosité du plus grand nombre autour de thématiques actuelles, sociales, culturelles,
• favoriser la création d'échanges sur ces thématiques entre les individus.

Lieu de débat interactif, autour de divers acteurs (citoyens, élus, opérateurs de terrain, universitaires, retraités, associations, familles...), le «Café des âges» a pour ambition demettre en évidence des besoins, des attentes, et de tenter d’y apporter des réponses concrètes à partir des échanges et du rapprochement des expériences des différents participants.

LE CAFÉ DES ÂGES DE LA MAISON DE VELOTTE

L’Association « MAISON DE VELOTTE » à BESANÇON, gérée par une équipe de bénévoles très impliqués, a décidé d’inscrire la mise en place d’un «Café des âges» dans son projet de contrat triennal conclu avec la Caisse d’Allocations Familiales.Au sein de la «MAISON » se côtoient déjà enfants, parents, adultes, personnes âgées, dont les différentes activités rejoignent des thématiques pouvant être abordées par le «Café des âges». Le projet s'adresse à tous publics, de Velotte comme de Besançon ou de l'agglomération.
Pour inciter les personnes à participer, à s’intéresser, chaque thématique sera abordée à travers une animation avant d'être reprise lors d'un temps d'échange avec un animateur, professionnel ou non.
Parmi les thèmes pouvant être abordés, citons l'écologie, la santé, les cultures, l'histoire des sciences et techniques, le sport, les arts, le handicap, le patrimoine, etc… Les animations revêtiront différents modes d’expression : spectacles, expositions, balades animées, lectures, visites de sites, conférences, dans des lieux variés : foire,marché...
Différentes rencontres sont déjà envisagées :
• balade contée dans Besançon, suivie d'un temps d'échange sur le patrimoine,
• transmission de savoirs et savoir- faire,
• les déplacements, hier, aujourd'hui,
• l’inter-génération à travers la fête,
• qu'est-ce qu'être vieux aujourd’hui ? À quel âge est-on vieux ?,
• visite d’une exposition d’art moderne, suivi d'un temps d'échange sur la création,
• difficultés de notre temps… etc.

Des contacts ont été pris pour l'organisation et l'animation du «Café des âges» en fonction des thématiques traitées :
psychologues, médecins, personnes handicapées, conteurs, peintres, troupes de théâtre (exemple : la page argentée, troupe de théâtre de 5 à 85 ans)…
Et la communication visant à faire connaître les dates et thèmes retenus pour les différentes rencontres n’a pas été oubliée.

Claudine MAUGAIN