L’EHPAD DE MAMIROLLE

Il était une fois… un professeur d'activités physiques adaptées,de l'E.H.P.A.D. AlexisMarquiset de Mamirolle, prénommée Nathalie, qui eut l'idée suivante :

« Et si on faisait des épreuves entre les services, sur un après-midi, un peu comme les jeux inter-villages ?».

L’objectif d’un tel rendez-vous serait de réunir les résidents, leurs familles et leurs amis, le personnel de l’établissement pour une journée festive et sportive. L’équipe d‘animation, époustouflée par tant d’audace, cria au génie.

Le Samedi 12 Juin 2010, les différents services de la maison de retraite ont été baptisés de noms d’îles paradisiaques : Canaries, Seychelles, Antilles, Baléares... Cette journée fut tout simplement baptisée « jeux inter-îles », petit clin d’oeil à l’émission télévisée « intervilles ».

La mascotte de ces jeux était la tortue. Les fidèles de l’atelier bricolage de Maryse, animatrice, avaient préparé pour l’occasion
des dizaines de ces reptiles sous forme de badges aux couleurs des différentes équipes pour les supporters.
Les enfants de la Commune avaient aussi été impliqués dans le projet, par le biais d’un concours de dessin. Les jeunes de Mamirolle avaient de leur côté fabriqué une tortue géante de 1m70 de haut qui a orné l’aire de jeu durant toute la compétition.

Chaque service de l’établissement était représenté par une équipe composée de résidents,d’adultes et d’enfants des familles, et demembres du personnel. Toutes les équipes étaient accompagnées de supporters, arborant fièrement les couleurs du service qu’ils soutenaient : le violet pour les Baléares, le vert pour les Caraïbes, …

Les dieux du sport étaient avec les organisateurs, car la météo était radieuse ce samedi. Plusieurs épreuves étaient à l’ordre du jour : La course de garçon de café, un parcours d’adresse, une course de sac, le lancer de savate, le jeu de l’entartrage d’animateur et une épreuve « fil rouge » en 5 manches, le tir à la corde.

L’affrontement entre les divers protagonistes fut rude, physique, acharné, souvent cocasse et toujours dans la bonne humeur, engendrant fréquemment de franches « rigolades ». C’est l’équipe des jaunes, les Canaries qui a remporté le tournoi, talonnée de très près par les Baléares et les Caraïbes.

Un barbecue a ensuite permis à tous ceux qui le souhaitaient de manger sur place. Environ 180 repas furent servis. La buvette tourna à plein régime par ce bel après-midi, et les festivités se sont poursuivies avec une soirée animée par un accordéoniste
qui fit danser toutes les générations jusque tard dans la nuit.
Cette journée fut un tel succès,qu’il est fort probable que l’évènement sera reconduit dans les prochaines années.


Odile KRUMMENACHER