icone

Des jeunes récompensés pour leur engagement citoyen

[lundi 11 décembre 2017 14:15]
Nos services Sport et jeunesse Des jeunes récompensés pour leur engagement citoyen

Quatre jeunes remarqués pour leurs engagements citoyens ont été distingués par la Société des membres de la Légion d’honneur (SMLH), le Département et l’Association des maires du Doubs qui leur ont remis le prix Les chemins de l’honneur, le 6 décembre dernier.

C’est au siège du Département que Ludovic Fagaut, vice-président du Département, accompagné de Jean-François Robert, président de la section du Doubs de la Société des membres de la Légion d’honneur (SMLH), et d’Yves Guyen, représentant l’Association des maires du Doubs, ont procédé à la remise des diplômes.
« Quand d’autres font la Une des médias pour de mauvaises raisons, c’est important de valoriser des jeunes qui ont un engagement citoyen et des valeurs, dont on peut être fiers », a déclaré Ludovic Fagaut. « Nous avions eu 12 candidats en 2016, 19 cette année avec des profils très différents, a fait remarquer Jean-François Robert. Si le choix ne fut pas simple, c’est une richesse à conserver. »

Des jeunes investis dans la société…

C’est la deuxième année que ce prix est organisé. Il récompense un jeune du Doubs âgé de 15 à 25 ans. Ce sont les structures et collectivités départementales auprès desquelles des jeunes peuvent s’illustrer (Service départemental de secours et d’incendie, Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, communes, communautés de communes, associations de jeunesse et d’éducation populaire, comités départementaux sportifs, Centre régional d’information jeunesse, groupement de gendarmerie départementale du Doubs…), qui ont proposé les candidatures. Le jury de sélection composé de sept membres (quatre représentants du comité de la SMLH, deux du Département et un des maires) a récompensé quatre jeunes, deux étant arrivés ex-aequo.
Elise Labeuche a remporté le premier prix. Membre du conseil municipal des jeunes de Voujeaucourt du CM2 jusqu’à la seconde, elle continue à s’investir auprès du Souvenir Français : « C’est un plaisir de m’engager, d’aider les gens, de rendre service, de faire vivre ma commune. Je suis très heureuse de recevoir ce prix. »
Aurélien Pillot (représenté par Marie-Sarah Cœur Devey) a reçu le second prix pour son engagement auprès des scouts. Devenu chef des guides de France, il encadre des jeunes pour leur transmettre les valeurs du scoutisme et les aider à devenir des citoyens actifs. Il a mené avec quatre autres scouts une action humanitaire d’un mois au Brésil.

… Et au service des autres

Pour Jaafar Bismillah et Noa Roussy, troisièmes ex-aequo, c’est l’accomplissement de leurs rêves et leur capacité à les partager qui leur a valu d’être récompensés. Noa Roussy est championne de France, d’Europe et du monde de Boxe Française et arbitre. Une expérience qu’elle partage avec les plus jeunes en se rendant dans les écoles : « C’est la Ligue de Bourgogne-Franche-Comté qui a pensé à moi pour ce prix même si je ne pensais pas être retenue. C’est une agréable surprise. J’ai débuté la boxe française à 5 ans, j’ai toujours été soutenue par mes parents. Obtenir des titres était un rêve. J’interviens donc auprès des jeunes dans des écoles primaires pour leur montrer qu’avec du travail et de l’envie, tout est possible. Et pour leur donner confiance en eux. Je leur raconte mon histoire, mon parcours, et je vois leurs regards changer. J’espère que ça les aidera à trouver une passion qui les aidera à se dépasser. »
Jaafar Bismillah est sapeur-pompier volontaire à Montbéliard depuis ses 18 ans : « C’était un rêve d’enfant que j’ai pu réaliser à 17-18 ans. Dans cette même logique, je me suis engagé dans l’armée de réserve. J’ai pu accomplir des missions passionnantes ce qui m’a donné une expérience que je n’aurais jamais pu avoir dans le civil. Ce prix me fait énormément plaisir, c’est une reconnaissance de mon engagement. »