Projet innovant : bien vieillir ensemble ensemble au cœur d’un territoire intelligent

Date article mercredi 18 octobre 2017 Rubrique Doubs et vous Infos pratiques Thème Action sociale Projet innovant : bien vieillir ensemble ensemble au cœur d’...

Bien vieillir est un enjeu de société qui va devenir très sensible puisqu’en 2050, la France devrait compter 22,3 millions d’habitants âgées de 60 ans et plus contre 12,6 millions en 2005. Un Français sur trois aura plus de 60 ans en 2060.

C’est pourquoi le Département du Doubs, avec de nombreux partenaires, porte, en réponse à l’appel à manifestation d’intérêt du Commissariat général à l’investissement et de la Caisse des dépôts et consignations, un projet ambitieux d’approche globale de toutes les problématiques liées au vieillissement. En s’appuyant notamment sur le  numérique comme outil privilégié d’accompagnement des mutations sociales, il vise à  lever les freins organisationnels, financiers, réglementaires, au déploiement des dispositifs sur les territoires et ambitionne de favoriser un maintien à domicile de qualité pour les personnes âgées, en constituant des alternatives à l’accueil en établissement, en coordonnant les dispositifs au fil des parcours de vie… Il s’agit notamment d’adapter l’offre médico-sociale, de mieux articuler les dispositifs médicaux et médico-sociaux, de développer de nouvelles formes d’habitat et de nouvelles modalités d’accès aux services de la vie quotidienne. De nouvelles opportunités de développement économique et d’emploi apparaissent en considérant le vieillissement comme une opportunité pour l’ensemble des écosystèmes.
Les actions prévues seront mises en œuvre dans des territoires diversifiés, aussi bien ruraux qu’urbains, et pourront être adaptées et reproduites sur l’ensemble du territoire national.
Le budget global du projet s’élève à 168 millions d’euros sur 10 ans.


Les partenaires du projet :

  • Des acteurs privés, entreprises et professionnels : le cluster Innov’Health (200 entreprises en santé), le Pôle régional de gérontologie et d’innovation, Orange, la Poste, Parkeon, Legrand, Numérica pôle numérique régional ;
  • Des acteurs publics : l’Agence régionale de santé, la Région Bourgogne-Franche-Comté, les départements du Doubs, du Jura, de Haute-Saône, de la Nièvre, de Haute-Saône et de Saône-et-Loire, le Grand Besançon, Pays de Montbéliard Agglomération, le Rectorat, le CHRU, la Direccte, le Campus des Métiers et des qualifications ;
  • Des laboratoires de recherche publics et privés ;
  • Des bailleurs sociaux : OPAC de Saône et Loire, Néolia, Grand Besançon Habitat, Habitat 25, Territoire Habitat.