VALENTIGNEY

VALENTIGNEY Population (données INSEE 2014) 28 996 habitants VALENTIGNEY

Valentigney : un canton industriel mais diversifié

La forte culture industrielle de ce canton qui s’étire du Pays de Montbéliard au Lomont n’éclipse pas sa tradition agricole et ses savoir-faire dans la filière bois.

Les conseillers départementaux Martine Voidey et Frédéric Barbier au collège de Voujeaucourt remis à neuf après ceux de Pont-de-Roide, Mandeure et Valentigney.

« Nous suivons l’évolution de l’activité industrielle avec attention, car elle est préoccupante dans certains cas », assurent les deux conseillers départementaux, Martine Voidey et Frédéric, faisant remarquer que leur secteur a connu d’importantes pertes d’emplois par le passé et enregistre un taux de chômage élevé.

L’empire Peugeot s’est développé à Mandeure avec Peugeot Motocycles, et à travers sa filiale Faurecia (systèmes d’échappement), ainsi qu’à Voujeaucourt avec le centre technique de Belchamp (tests et essais de véhicules). Dans son sillage, des fournisseurs se sont développés, comme Bourbon à Voujeaucourt (pièces plastiques pour l’automobile). Mais le canton s’est diversifié en s’appuyant sur les compétences de la main d’œuvre comme en témoignent le groupe Clairefontaine (production de tickets de métro) à Mandeure, Zurflue-Feller (volets roulants) et Métalis (découpage, emboutissage) aux portes de Pont-de-Roide, ou encore Epau-Nova (épaulettes) à Mathay.

Dans sa partie rurale, le canton compte de belles exploitations agricoles en AOC comté et morbier (Appellation d’origine contrôlée), une production de volailles à Mandeure, des scieries...

De nouvelles activités tertiaires

« Au cours de ces dernières années, Pays de Montbéliard Agglomération a réparti plusieurs de ses services entre les communes adhérentes, cela a apporté un nouveau souffle », souligne Martine Voidey, rappelant au passage que la station de pompage et de traitement d’eau potable de Mathay alimente plus de 200 000 habitants.

« La production d’énergie est bien représentée, relève Frédéric Barbier. Deux postes électriques de 400 000 volts sont implantés à Bourguignon et à Dambelin. Des unités de production hydraulique se trouvent à Pont-de-Roide et Bourguignon. Le parc éolien du Lomont va s’étendre à Dambelin. »

Face à la croissance du chômage et de la précarité, des structures d’accompagnement social et professionnel se sont développées, au premier rang desquelles DéFI basée à Valentigney. Cette association propose toute une panoplie d’activités, du maraîchage à la remise en état de produits électro-ménagers en passant par les travaux du bâtiment, l’intérim industriel…

Faurecia compte une unité de production à Voujeaucourt.

Au cours des dernières années, les opérations de rénovation urbaines ont modernisé le parc collectif et social du canton qui se distingue aussi par ses zones pavillonnaires denses. Mixité sociale et diversification économique vont ici de pair.

 

Une longue histoire

« Les premières traces de présence humaine sont relevées dans plusieurs grottes du pays du Lomont », rappelle Frédéric Barbier. Quelques millénaires plus tard, Epomanduodurum (Mandeure) est une importante cité romaine comme en témoigne son théâtre à ciel ouvert (1er siècle). Le Département contribue au financement d’un poste d’animateur-archéologue auprès de l’association archéologique de Beaulieu-Mandeure.

Encore un saut dans le temps, et voici le temple de Voujeaucourt actuellement en cours de restauration. Ce monument classé du XIXe siècle, qui se distingue par sa forme ovoïde rare, rappelle que l’ancienne principauté de Montbéliard est devenue une enclave protestante au XVIe siècle. Aujourd’hui encore, église et temple cohabitent dans chaque commune, et cette double culture imprègne nombre de familles.

Industrialisé dès la fin du XVIIIe siècle, le Pays de Montbéliard n’en est pas moins resté longtemps agricole comme le rappelle le musée de la paysannerie et des vieux métiers de Valentigney.

110

C’est le nombre de routes départementales qui desservent le canton de Valentigney. Les communes de Bourguignon, Feule, Neuchâtel-Urtière, Noirefontaine, Pont-de-Roide, Voujeaucourt, ont bénéficié récemment d’aides départementales pour l’entretien de la chaussée et d’ouvrages d’art.

Ce réseau compte plusieurs axes structurants : la RD 73 qui relie Clerval à la Suisse via Pont-de-Roide, la RD 126 qui emprunte la vallée du Doubs entre Audincourt et Colombier-Fontaine, la RD 437 qui relie Montbéliard et Pontarlier.

Le canton est également traversé par l’EuroVélo 6 qui va de Nantes à la mer Noire. Les élus locaux, Martine Voidey en tête, ont saisi cette opportunité pour créer tout un réseau de liaisons douces et de boucles de promenade.

Installée en 2012, la passerelle de Voujeaucourt permet de rejoindre l’EuroVélo 6 le long du Doubs.

Signaler une erreur sur la page

 

 

 

Communes BOURGUIGNON DAMBELIN ECOT FEULE GOUX LES DAMBELIN MANDEURE MATHAY NEUCHATEL URTIERE NOIREFONTAINE PONT DE ROIDE REMONDANS VAIVRE SOLEMONT VALENTIGNEY VILLARS SOUS DAMPJOUX VOUJEAUCOURT
Categories Territoire