REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris
2.png

Soldats tués au Burkina Faso : réaction de Christine BOUQUIN, Présidente du Département du Doubs

lundi 13 mai 2019 Type presse Communiqué de presse

Ce vendredi 10 mai, deux militaires français Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello ont été tués lors de la libération des otages détenus au Burkina Faso. Un sacrifice qui suscite une grande émotion et un profond respect pour leur engagement sans faille dans la lutte contre le terrorisme et pour la vie de nos concitoyens.

Dans ces moments douloureux, mes pensées vont aux familles meurtries et endeuillées de ces deux soldats mais aussi à toutes celles et tous ceux qui, au quotidien, agissent pour notre sécurité et contre la barbarie des auteurs et commanditaires de ces tragédies.

Aujourd’hui, à l’occasion de la Commission permanente, j’ai donc souhaité introduire la session par une minute de silence pour rendre hommage à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, deux commandos de marine exemplaires pour notre Nation.