Exposition, éco-délégués, Le collège Edgar-Faure agit contre le gaspillage

[vendredi 24 février 2017 10:38]
Nos services L'éducation Exposition, éco-délégués, Le collège Edgar-Faure agit contre...

Depuis début janvier, le collège de Valdahon a passé la vitesse supérieure en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire. Les idées et les initiatives ne manquent pas.

Le collège de Valdahon est inscrit dans la démarche  E3D (Etablissement en Démarche globale de Développement Durable) qui encourage les initiatives en la matière. Et le collège n’en manque pas ! 
Il a accueilli jusqu’au 17 février dernier l’exposition «  Le gaspillage alimentaire, c’est aussi ton affaire ! » réalisée par les éco délégués du collège « Claude Girard- Les Sorentines » de Châtillon-le-Duc , à l’initiative du Département avec le concours de l’ADEME dans le cadre du plan régional de l’alimentation piloté par la DRAAF.  Elle circule de collège en collège dans le Doubs depuis. Toutes les classes du collège avaient programmé leur visite. L’arrivée d’une stagiaire de BTS Economie sociale et familiale et l’élection de 24 éco délégués ont permis de booster les réalisations initiées en début d’année scolaire : par exemple un changements de disposition du pain dans le self (en fin de file) ou le renouvellement des affiches « petites faim »pour attirer l’attention sur les assiettes moins remplies…

120g de déchets x 580 plateaux

En cuisine, des pesées ont montré qu’il y avait en moyenne 120g de déchets par plateau. Avec  580 repas préparés en moyenne par service à midi, les bons réflexes ont vite un sens et des effets boule de neige, en témoigne le tri qui s’améliore, l’attention portée au pain qui se jette beaucoup moins qu’avant.  Un stage organisé par Préval (le syndicat mixte qui gère la prévention et la valorisation des déchets) et réalisé par Restau’co* pour une partie de l’équipe cuisine devrait permettre de diminuer encore ce gaspillage grâce à des changements d’habitudes ou de manière de faire lors de la préparation des repas ou lors du service. De plus, depuis quelques semaines, une partie des déchets est valorisée en biogaz dans une exploitation proche qui pratique la méthanisation. Ils sont ainsi transformés soit en engrais soit en énergie pour chauffer la serre.
A noter que les initiatives du collège débordent le stricte cadre de la demi-pension ! Si les 5e travaillent sur la chaine alimentaire en sciences et vie de la terre, ils vont également réaliser en arts plastiques une série de courts-métrages d’animation sur le gaspillage alimentaire. Pas plus qu’en matière alimentaire, le collège ne gaspille ses idées !

*depuis près de 50 ans cette association s'engage pour l’amélioration des pratiques en restauration collective. Restau'co et ses associations membres représentent les professionnels de la restauration collective en gestion directe de tous les secteurs auprès des pouvoirs publics, instances nationales et régionales.

Diaporama