Émagny et Moncley à haut débit numérique

[vendredi 10 mars 2017 11:40]

Par le passé, la population de Moncley avait tiré la sonnette d’alarme à travers une pétition : stop à la fracture numérique ! À l’occasion de l’inauguration du sous-répartiteur local de la fibre optique, le 9 mars, elle a applaudi à tout rompre. « Je reçois plus de remerciements et de sourires à présent qu’en 16 ans de mandat », confie le maire, Patrick Meutelet avec son humour légendaire. 

« L’accès à Internet est aujourd’hui aussi important que le raccordement au réseau d’eau potable, ajoute-t-il. Nous avons perdu des entreprises, en quelques années, et 20% de notre population. Les difficultés de communication virtuelle ont compté, j’en suis sûr. Alors, cette montée en débit, c’est le plus beau cadeau que pouvaient nous faire le Département et le Smix [Syndicat mixte Doubs Très Haut Débit] ! »

8000 lignes améliorées

Comme l’a expliqué Denis Leroux, président du Smix Doubs THD, et vice-président du Département, le déploiement de la fibre optique jusqu’aux sous-répartiteurs d’Émagny et de Moncley clôt le programme de 38 opérations de montée en débit, mené en 24 mois. « Cela permet à 8000 lignes en cuivre [ADSL], réparties dans 44 communes, de bénéficier d’une meilleure connexion à Internet (en moyenne 20 à 30 mégabits/secondes)… en attendant l’arrivée de la fibre jusque chez l’habitant et le professionnel. »


Un rythme accéléré

« Nous étions bien conscients des difficultés de communication locales, vous ne pouviez pas attendre davantage, a reconnu la présidente du Département, Christine Bouquin. Vous le constatez vous-même aujourd’hui : le développement du numérique et de ses usages est notre priorité. C’est pourquoi le Département a voté un budget supplémentaire d’un million d’euros en 2017 [qui s’ajoute à sa participation annuelle de 3M€ au Smix]. Nous accélérons le rythme pour satisfaire les attentes de la population et des professionnels. Le Doubs conserve ainsi une longueur d’avance. »

www.doubs-thd.fr

Parmi les personnalités présentes : Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs, Denis Leroux, vice-président du Département, président du Smix Doubs THD, Annick Jacquemet et Françoise Branget, vice-présidente du Département, Patrick Meutelet, maire de Moncley, Thierry Decosterd, président de la Communauté de communes du Val marnaysien. Joël Berger, maire d’Émagny, était excusé.