Mentions légales | .Mes favoris

 

Le gaspillage alimentaire au menu de la rentrée des collégiens

[mardi 5 septembre 2017 11:51]
Nos services L'éducation Thème Collège Le gaspillage alimentaire au menu de la rentrée des collégie...

En visite aux collèges Edgar-Faure, à Valdahon, et André-Malraux, à Pontarlier, lors de la rentrée des élèves de 6e, le lundi 4 septembre, la présidente du Département s’est réjouie de la mobilisation contre le gaspillage alimentaire. Les collégiens, avec l’appui des enseignants, des équipes administratives et techniques, rivalisent d’imagination pour sensibiliser les demi-pensionnaires. Cet engagement citoyen, soutenu par le Département, porte ses fruits !


Au collège de Valdahon, les déchets alimentaires ont pesé 8,8 tonnes sur l’année scolaire 2016-2017. Même si ce chiffre s’inscrit en baisse, il peut être encore amélioré. La preuve : en sensibilisant les élèves à leur consommation de pain, le nombre de baguettes achetées est passé de 60 à 40 par repas.

Grosse faim, petite faim

À Valdahon comme à Pontarlier, les agents du Département, chargés de la restauration scolaire, prennent le problème à sa racine, avec les conseils de la nutritionniste départementale, Émilie Capelli. « Nous soignons la présentation des plats, nous donnons le choix entre plusieurs menus équilibrés chaque jour, nous avons même une offre "petite faim", indique la responsable restauration du collège Edgar-Faure. Nous indiquons la provenance des produits. Nous nous approvisionnons auprès des fournisseurs locaux, autant que possible. En cuisine, nous anticipons le nombre de repas nécessaires et nous gardons de côté de quoi faire quelques plats de dernière minute, si besoin »

« Si tu tries, tu as tout compris »

 « Cinq élèves participent à notre commission Menus, signale la responsable du collège André-Malraux. Le tri en fin de repas s’impose à tous. Deux élèves contrôlent les produits apportés au compost, celui-ci est utilisé dans nos espaces verts. » Au collège de Valdahon, les déchets sont livrés à une unité de méthanisation (liée à une exploitation agricole) pour être valorisés sous forme d’énergie.

Une grande cause mobilisatrice

Toutes les disciplines scolaires participent à la grande cause du gaspillage alimentaire. Pendant des cours d’arts plastiques et de Science et vie de la terre, des collégiens de Valdahon ont réalisé des "stop motion", courtes vidéos d’animation, muettes, conçues avec des personnages en pâte à modeler ou des Playmobil. Diffusées dans l’enceinte de l’établissement, elles contribuent à sensibiliser les demi-pensionnaires. À Pontarlier, le collège présente l’exposition réalisée par les élèves de Chatillon-le-Duc avec le concours de la nutritionniste départementale.

Une démarche citoyenne

Captivée par les présentations qui lui ont été faites, Christine Bouquin a félicité les collégiens comme les équipes enseignantes, administratives et techniques pour leur « formidable travail de sensibilisation ». « Vous avez réussi à faire passer des messages bien pensés et bien vus. Continuez cette démarche citoyenne qui est bénéfique pour notre planète. Les services du Département sont à vos côtés, chaque jour, pour relever ce défi et proposer des repas équilibrés à nos adolescents », a souligné Christine Bouquin tout en recommandant aux équipes des différents établissements du Doubs d’échanger leurs bonnes pratiques... tout comme leurs bonnes recettes !

Numérique éducatif,
le chiffre : 80%
Le développement du numérique éducatif est bel et bien une priorité départementale ! 80% des collèges publics et 56% des collèges privés seront équipés de tablettes numériques d’ici à juin 2018. C’est l’engagement pris par le Département et rappelé par la présidente Christine Bouquin à l’occasion de la rentrée scolaire. Cela représente 3 300 tablettes pour les élèves et 1 000 pour les professeurs, pour un coût estimé de 2,2 millions d’euros. En outre, les travaux de câblage font l’objet d’un budget pluriannuel de 2,1 M€. Les collèges concernés s’inscrivent dans le Plan numérique pour l’éducation porté le ministère de l’Éducation nationale.

 

Info+
Pour cette rentrée scolaire, le lundi 4 septembre, Christine Bouquin, présidente du Département, était accompagnée notamment de Florence Rogeboz, vice-présidente chargée des collèges, rejointe à Valdahon par Sylvie Le Hir et Thierry Vernier, conseillers départementaux du canton, Albert Grosperrin, président de la Communauté de communes, Daniel Cassard, président de l’association des maires ruraux du Doubs, Patricia Lime, adjointe au maire de Valdahon chargée des affaires scolaires et de la jeunesse. Et, à Pontarlier, par Pierre Simon, conseiller départemental, Patrick Genre, maire de Pontarlier, président du Grand Pontarlier, et Jean-Marie Renault, inspecteur d’académie.

Diaporama