Un Courbet sorti de l’oubli à découvrir au musée d’Ornans

[vendredi 17 novembre 2017 10:05]
Nos services La culture Thème Vie des cantons
Exposition
Culture
Un Courbet sorti de l’oubli à découvrir au musée d’Ornans

Dès le dimanche 19 novembre, et pendant environ un an, le public est invité à découvrir une magnifique Vue du lac Léman exécutée par Courbet en 1876. C’est à la veille d’une longue période de travaux que le musée d’art et d’histoire de Granville l’a "redécouverte" dans ses réserves. Renommé en France et à l’étranger, le musée départemental d’Ornans était tout désigné pour l’accueillir.

Cette œuvre d’une qualité exceptionnelle appartenait à la collection d’un lieutenant de vaisseau granvillais, Thomas Victor Boisnard. Son frère Louis l’a léguée à la Ville de Granville en 1892. Elle n’avait pas trouvé sa place dans le parcours ethnographique du musée d’art et d’histoire local qui fait la part belle aux corsaires et autres explorateurs de Terre neuve ! Mais à présent qu’elle a été authentifiée par un expert, nul doute qu’elle trônera en bonne place à la fin des travaux du musée, dans un an environ.
D’ici là, le tableau est mis en valeur au musée Courbet, à Ornans, parmi les marines de la collection permanente, non loin d’une autre vue du lac Léman. « Courbet l’a peint un an avant sa mort, alors qu’il était en exil à la Tour-de-Peilz, relate Frédérique Thomas-Maurin, conservateur en chef. Il fréquentait d’autres peintres que l’on qualifiera "d’impressionnistes" un peu plus tard. On voit ce qu’ils lui ont apporté à sa touche plus claire et plus légère et à la lumière qui en émane. »
En attendant la prochaine exposition temporaire qui débutera le 23 décembre, Gustave Courbet et la Fédération des artistes sous la Commune, cette Vue du lac Léman mérite le détour !

Diaporama