icone

Grand ciel bleu pour les Rencontr’ados à la Saline

[vendredi 27 avril 2018 12:54]
Nos services L'éducation
La culture
Sport et jeunesse
Thème Info
Vie des cantons
Culture
Collège
Evénement
Grand ciel bleu pour les Rencontr’ados à la Saline

Cet événement organisé par le Département ce 19 avril a rassemblé une centaine d’adolescents venus des quatre coins du Département et quelques conseillers départementaux juniors. Culture, découvertes, sport et débats étaient une nouvelle fois les ingrédients de ce rendez-vous apprécié.


Cette centaine de jeunes étaient encadrés par les 15 animateurs  en Contrat Territorial Jeunesse venus d’autant de secteurs du Doubs et complétés par quelques membres du Conseil départemental des jeunes. C’est Thierry Maire-du-Poset, conseiller départemental de Saint-Vit qui a accueilli cette belle délégation sur son canton. Il explique : « Le Département s’engage auprès de la jeunesse. Tout d’abord avec son programme de modernisation des collèges. C’est un investissement de 67 M€ sur la période 2017-2021 pour construire, rénover et moderniser les collèges publics du Doubs. Il s’engage aussi avec les contrats territoriaux jeunesse auxquels il participe financièrement et techniquement ou encore avec le Conseil départemental des jeunes…  Avec les Rencontr’ados, nous invitons les jeunes à un moment d’échanges et de rencontres, sans esprit de compétition. C’est un moment de découvertes. De ce lieu magique qu’est la Saline pour certains et d’activités qui peuvent leur donner de nouvelles perspectives. »


Du Hip-Hop à la philo en passant par l’Unicef

Cette journée d’échanges et de rencontres a mis la variété à l’honneur. La course d’orientation est ainsi revisitée puisqu’elle devient high-tech. Axée sur les arts, elle fait travailler par équipe à la fois la concentration, la mémorisation, l’orientation évidemment mais aussi l’autonomie et la stratégie d’équipe. L’atelier Hip-hop travaille sur le corps, les mouvements, leur enchainement et un peu d’histoire à travers ses différents styles. Le torball a permis la sensibilisation au handicap et à l’univers du sport adapté. Cette discipline réservée aux aveugles s’apparente au football avec des règles spécifiques avec notamment un ballon muni de clochettes, des cages plus larges... Celles et ceux qui avaient envie de sensations différentes ont testé en solo ou en duo la slickline. Cette discipline basée sur l’équilibre pour le déplacement sur une sangle nécessite à la fois concentration, relâchement, le tout avec des valeurs de sécurité et de respect de l’environnement.
L’activité « tamponville » était axé sur l’architecture, la perspective, l’imagination quand la « table mash up » stimulait la créativité des participants qui mixaient à la fois le son et des images pour créer une histoire. L’atelier « nutrition » a apporté quelques éléments de base  en diététique, le rôle des glucides, protides, lipides ou comment réussir son petit déjeuner. La « calligraphie » a beaucoup plus. La découverte du plaisir du plein et du délié à la plume s’est alliée à une redécouverte du monde de l’écriture, de son invention à son omniprésence actuelle. L’exposition de la Saline Les panoramas de 2100 de Luc Schuiten a fait le lien avec l’utopie de Claude-Nicolas Ledoux, l’architecte de la Saline. Les jeunes ont échangé lors du  « débat philosophique » consacré aux stéréotypes garçon-fille, au poids et de l’importance du regard de l’autre, l’affirmation de soi. Enfin, avec un dernier atelier sur la 4e consultation nationale des 6-18 ans d’Unicef France sur le thème « Egalité filles-garçons », sous la houlette de la très dynamique Mireille Silvant présidente du Comité Unicef du Doubs, vous avez là toutes les clés d’une journée bien remplie et riche d’expériences pour ces jeunes venus de tout le Doubs.

Photos Laurent Cheviet