icone

Le handicap mis à l’honneur au Département

[vendredi 5 avril 2019 09:55]
Nos services Solidarités humaines Thème Info Le handicap mis à l’honneur au Département

Deux événements concernant le handicap ont eu lieu ce 2 avril au siège du Département à Besançon. La signature de la convention entre le Département du Doubs et le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) et la cérémonie en l’honneur de Camille Barreau et Émilie Outhier, récentes médaillées d’or aux Jeux Mondiaux Special Olympics, à Abu Dhabi, ont permis de rappeler l’engagement du Département en la matière.

Christine Bouquin, présidente du Département, Agostino De Luca, délégué territorial au handicap du FIPHFP, et Jean-Philippe Sarrette, directeur régional adjoint de la Caisse des Dépôts Bourgogne-Franche-Comté, directeur délégué à Besançon ont signé cette convention qui permettra à la collectivité de mener une politique ambitieuse pour l’inclusion des travailleurs handicapés au sein des services du Département. Ainsi, 387 000 € seront alloués au financement du plan d’actions dédié entre 2019 et 2021
Christine Bouquin : « Le Département est garant des solidarités. C’est un engagement politique que nous assumons avec fierté, en adéquation avec nos valeurs. C’est une grande mission, au quotidien pour que chacun ait des droits identiques, sans discrimination. Nous pouvons agir par des équipements, une organisation différente, comme avec le télétravail. Cette convention va nous donner un second souffle et permettre de décliner des actions sur plusieurs années. L’aide au maintien dans l’emploi est un chantier important. En 2010, le taux d’emploi direct des agents du Département en situation de handicap était de 3,3%, il est désormais de 6,3%, dépassant légèrement le seuil légal des 6% pour tout employeur occupant au moins 20 salariés. Nous progressons. »


520 000 personnes handicapées en recherche d’emploi

Agostino De Luca, délégué territorial au handicap du FIPHFP : « Cette convention oblige son signataire à se poser des questions sur une politique globale de recrutement, de maintien dans le poste ou de formation et d’accessibilité des personnes en situation de handicap, avec un accent à mettre sur le maintien. Actuellement en France, il y a 520 000 personnes handicapées qui recherchent un emploi. Elles n’étaient "que" 250 000 il y a 6 ans. Des moyens financiers importants sont mis sur l’emploi d’aujourd’hui et de demain. »


Faire évoluer les regards

L’autonomie mais aussi l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap sont des défis quotidiens pour le Département du Doubs, chef de file des solidarités humaines. Leur accompagnement, la simplification de leur vie sont des préoccupations constantes de la collectivité qui exigent de tenir compte de leurs besoins spécifiques. Faire évoluer le regard de la société sur le handicap, mieux accompagner les personnes en situation de handicap, éveiller ou favoriser la concrétisation de désirs d’activités en milieu ordinaire, telle est l’ambition des élus du Conseil départemental du Doubs. Ouvrir plus largement les milieux sportifs à l’accueil des différents handicaps fait partie des priorités affichées. C’est dans ce cadre que le Département se mobilise pour les jeux paralympiques 2024. Le Département souhaite en effet créer un événement pour promouvoir l’inclusion sociale des personnes handicapées à partir de la pratique du sport sous différentes formes. Il entend faire évoluer, grâce au sport, le regard sur les personnes en situation de handicap.

En savoir plus: le site du FIPHFP : www.fiphfp.fr  et celui du Handi-Pacte Bourgogne-Franche-Comté : https://www.handipacte-bfc.fr/index.php 

Photos Laurent Cheviet

Info+
Deux médaillées d’or au Département


En plus de la signature de la convention entre le Département du Doubs et le FIPHFP, le Département a fêté comme il se devait Camille Barreau et Émilie Outhier, récentes médaillées d’or aux Jeux Mondiaux Special Olympics, à Abu Dhabi, en natation.

Christine Bouquin, présidente du Département : « La question du handicap nous concerne tous. Nous avons la joie d’accueillir Camille Barreau et Émilie Outhier, qui ont porté haut les couleurs du Doubs et de la France aux Jeux Mondiaux Special Olympics, à Abu Dhabi, où elles ont remporté l’or en natation. En effet, nous nous mobilisons pour les jeux paralympiques 2024 qui sont porteurs de dynamiques. Nous souhaitons créer un évènement pour promouvoir l’inclusion sociale des personnes handicapées à partir de la pratique du sport sous différentes formes pour faire évoluer le regard sur les personnes en situation de handicap. Il n’y a qu’à regarder Camille et Emilie, leur fierté de porter le maillot de l’équipe de France, leur attachement à leur discipline, l’épanouissement qu’elles connaissent grâce au sport. Pour gagner ces médailles, elles ont dû vaincre leurs difficultés, faire des efforts répétés. Mais elles n’ont pas été seules, leur entraineur, leurs éducateurs, le soutien des familles sont aussi importants. Il faut féliciter tout le monde pour ce succès. C’est un beau travail d’équipe. »

José Gomes, président de l’Adapei du Doubs : « Je remercie le Département pour cette mise à l’honneur. Camille et Emilie ont en fait remporté deux victoires : la première en compétition, la deuxième en réalisant leur rêve. C’est un rêve qui s’est construit avec l’Adapei, le Département, les partenaires et toutes les associations. Le handicap est une chose, mais il faut aussi beaucoup insister sur le besoin d’accompagnement. Notre accompagnement fait l’objet de reconnaissance et c’est quelque chose de très important. »

 

Diaporama