icone

Le collège Olympe de Gouge remporte le premier prix des trophées e-c@p !

[mercredi 5 juin 2019 17:44]
Nos services L'éducation Thème Info
Collège
Le collège Olympe de Gouge remporte le premier prix des trop...

Les trophées e-c@p ont été créés par le Département et le Rectorat de Besançon pour valoriser et encourager la diffusion de la culture numérique dans les collèges du Doubs. Bicentenaire Courbet oblige, les projets 2019 devaient intégrer un travail autour de la vie ou de l’œuvre du peintre.


Ce concours, organisé du 3 septembre 2018 au 30 avril 2019 était ouvert aux classes de collèges, groupes d’élèves ou enseignants. Il devait contribuer à développer les usages du numérique dans les collèges et valoriser les projets innovants, conformément aux priorités du projet départemental C@P25. Ce mardi 4 juin, il a récompensé les établissements pour leurs actions de développement des nouveaux usages numériques. Un jury, composé d’élus et agents départementaux, d’experts du numérique et de l’éducation nationale, a sélectionné les trois meilleurs projets présentés. Ludovic Fagaut, vice-président représentant Christine Bouquin, présidente du Département, et Jean-François Chanet, recteur de l’académie de Besançon ont remis les trois prix, d’un montant total de 9 000 € qui financeront du matériel numérique, des logiciels et/ou des ressources pédagogiques pour la prochaine année scolaire.


Des projets de qualité

Ludovic Fagaut : « Je félicite les élèves et les équipes des établissements pour leur implication dans ces trophées. Cet engagement nous anime également au quotidien et explique notre investissement de 12,5 M€ sur 3 ans sur le numérique. Ce dernier occupe une place très importante dans nos vies, c’est l’une des raisons de la création de ces trophées. On ne peut plus faire sans, le volet numérique est par exemple intégré aux programmes scolaires. À nous d’aider les établissements. Nous sommes engagés aux côtés du Rectorat dans les établissements, que ce soit pour l’achat de matériel ou, plus largement, pour le fibrage de l’ensemble du Doubs prévu pour 2022. Les projets présentés étaient de grande qualité, autour d’une thématique forte. »
Jean-François Chanet : « Je salue la très forte mobilisation du Département sur le front du numérique, sa volonté de faire baisser les inégalités d’accessibilité au numérique est à souligner car elle permet de ne pas aggraver la fracture sociale. De notre côté, nous devons veiller à la formation des professeurs en la matière car les élèves sont toujours en avance sur le sujet. Participer à la remise de ces trophées fut un moment très jubilatoire. »


Des élèves motivés

Anita Cassi, professeure d’arts plastiques au collège Olympe de Gouges à Pont-de-Roide revient sur la genèse du projet lauréat : « Si l’idée de départ a évolué, nous avons décidé de partir d’une œuvre de Gustave Courbet, Le Chêne de Flagey, et d’imaginer ce qui avait pu se passer dans ce tableau. Nous avons utilisé la technique du « stop motion », déjà très ancienne, réalisé le montage vidéo, transformé les photos en une animation, travaillé les effets de fondu et les sons, enregistré des sons afin de les inclure dans le montage… Les élèves ont tous été volontaires pour participer à ce projet. Ils étaient très demandeurs et avaient à cœur de s’impliquer. Chacun a eu un rôle bien précis. De nombreuses répétitions ont été nécessaires comme s’il s’agissait d’une pièce de théâtre. Ils ont fabriqué des costumes, ont rapporté des éléments de décor naturel. Ils ont également travaillé en dehors des cours pour réaliser les enregistrements sonores. Cela nous a pris trois mois, depuis l’élaboration du story-board. Nous avons beaucoup travaillé avec le professeur documentaliste, ce fut un travail très collaboratif, nous avons été très soutenus par notre direction. »

Photos Laurent Cheviet

Info+
Le palmarès complet


Collèges Olympe de Gouges à Pont-de-Roide dont la classe de 6ème remporte le 1er prix pour la création d’un film d’animation avec la technique du stop motion (image par image) et se voit doter d’un prix d’une valeur de 4 000 €. Ce projet a permis aux élèves de développer des compétences multiples (travail en équipe, utilisation des outils de création visuelle et sonore pour réaliser une production plastique numérique, utilisation du numérique lors de recherche…)

Collège Pierre Vernier à Ornans dont le club de programmation remporte le 2ème prix avec une programmation informatique visant à réinterpréter l’art de Gustave Courbet par Intelligence Artificielle. Il se voit doter d’un prix d’une valeur de 3 000 €. Ce travail collectif et multiniveau a permis d’apprendre à travailler en équipe, d’aborder les notions de l’intelligence artificielle et le potentiel de son utilisation.

Collège Diderot à Besançon dont la classe de 3ème CHAAP (classe à horaires aménagés arts plastiques) remporte le 3ème prix pour des animations vidéos cherchant à analyser, actualiser ou inventer une histoire à partir d'une œuvre de Gustave Courbet en utilisant des outils numérique multimédia. Il et se voit doter d’un prix d’une valeur de 2 000 €. Ce projet a permis aux élèves de développer leur esprit critique face à une œuvre, d’aborder les notions de scénario, de travailler en mode projet, de découvrir les bases du multimédia.

 

Diaporama