icone

Des échanges constructifs avec les élus des territoires

[vendredi 6 septembre 2019 12:07]
Nos services Les collectivités Des échanges constructifs avec les élus des territoires
 

Christine Bouquin, présidente du Département, entourée de nombreux élus de la collectivité, a invité jeudi 5 septembre les présidents d’agglomérations et d’intercommunalités du Doubs pour la 5e conférence des exécutifs. Les échanges ont porté sur des sujets aussi variés que le logement, l’emploi, les usages du numérique, les contrats de territoire P@C, l'eau et l’engagement du Département en faveur des Jeux Paralympiques 2024.

« Une des priorités de notre projet départemental C@P25 est de rester au plus près de vous et de vos besoins. Nous sommes réunis aujourd’hui pour échanger et débattre sur des sujets essentiels pour l’avenir du Doubs », c’est sur ces mots que Christine Bouquin a accueilli une cinquantaine de représentants des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) et des agglomérations du Doubs, pour un échange convivial et constructif.

Remettre l’emploi au cœur de l’insertion

Pierre Simon, vice-président, a d’abord rappelé l’importance du travail effectué avec les territoires sur cette question et il a présenté les priorités pour 2019 et 2020 du Plan départemental de l’insertion et de l’emploi (PDIE) adopté fin 2018 : « Après des expérimentations plus ou moins réussies depuis un an, comme l’ont souligné certains élus, nous porterons notre action sur plusieurs points : tout d’abord l’orientation des 15 505 bénéficiaires du RSA (revenu de solidarité active) dans le Doubs avec l’installation de nouvelles plateformes pour leur permettre de rencontrer rapidement un conseiller qui les réorientera vers l’emploi. Ensuite, nous travaillons avec Pôle Emploi sur des parcours de réinsertion adapté au cas par cas. Enfin, la collectivité poursuit sa politique d’achat socialement responsable, avec 37 marchés publics détenant des clauses d’insertion ».

Numérique et coworking

La Présidente a tenu à rappeler que la promesse d’un département totalement fibré en 2022 « sera tenue ». Un travail du Département qu’a tenu à saluer Charles Demouge, président de Montbéliard agglomération, pour le déploiement du très haut débit sur l’espace rural de son territoire : « la population en est très contente ». En parallèle, le Département travaille sur les usages du numérique. Denis Leroux, vice-président, a présenté l’objectif de la collectivité de participer à la création de Tiers-lieux et d’espaces de coworking : « Nous ne sommes qu’au début de la réflexion et nous voulons avancer avec vous sur ce sujet très attendu des habitants. Nous avons recensé les lieux existants et nous voulons maintenant co-construire des actions concrètes avec vous pour développer ces lieux collaboratifs qui permettent notamment, grâce au numérique, de travailler différemment ».

Aux côtés des territoires avec les contrats P@C

Début 2019, le Département avait signé les 18 contrats P@C (Porter une action concertée) avec les 18 EPCI du Doubs, avec à la clé 44 millions d’euros (M€) pour la période 2018-2021. Objectif : les soutenir dans leurs projets d’aménagement et de structuration de leurs territoires. Philippe Alpy, vice-président, a précisé : « 12 M€ ont déjà été engagés, pour plus de 81 M€ d’investissement sur le Doubs. Sur les 1000 projets qui avaient été recensés, près de la moitié ont déjà déposé une demande de subventions. Nous allons, comme nous l’avions promis, venir en octobre et en novembre pour faire le point contrat par contrat et pour savoir si nous devons réajuster nos fonctionnements à vos particularités, selon les besoins de la population ».

Habitat : la MDH, seule porte d’entrée pour rénover

En créant une Maison unique de l’habitat, le Département a souhaité regrouper tous les acteurs de l’habitat en un seul lieu pour permettre des démarches plus rapides et plus simples, comme l’a expliqué Jacqueline Cuenot-Stalder, conseillère départementale déléguée, à un élu qui s’interrogeait sur le rôle de la MDH (Maison départementale de l’habitat) : « Il n’a jamais été question de rajouter un guichet de plus, bien au contraire ! Désormais, les personnes qui auront des questions sur la rénovation énergétique auront simplement à se rendre à la MDH. Ils retrouveront l’Adil (Agence départementale d’information sur le logement), le CAUE (Conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement), les Espaces info énergies et les permanences seront même plus nombreuses. Simplifier les démarches pour permettre plus de rénovation dans le parc privé, c’est pour cette raison que nous avons créé cette Maison ! ».

L’inclusion par le sport, grâce aux Jeux Paralympiques 2024

« Nous voulons fédérer et mobiliser tous les acteurs du Doubs pour que l’inclusion des personnes en situation de handicap par le sport devienne, notamment grâce à la dynamique qui se créée autour des Jeux Paralympiques 2024, incontournable » : Ludovic Fagaut, vice-président, a invité les élus des territoires à se joindre à la démarche du Département appelée « Partageons nos sports ». Cette initiative s’inscrit dans une dynamique inclusive plus globale du Département, déployée sur tout le territoire, pour améliorer leur vie quotidienne notamment par un accès facilité à la culture, à l’emploi et à des logements adaptés. Christine Bouquin a donc invité les élus : « Rendez-vous donc le 26 novembre pour une Journée de la communauté de projets et d’ateliers thématiques, qui verra des projets concrets se dessiner ! ».

L’eau, un sujet essentiel pour l’avenir

Pour clore cette 5e conférence des exécutifs, Béatrix Loizon, vice-présidente, a également rappelé le choix volontaire du Département de poursuivre son engagement, sans y être contraint par la loi,  auprès des collectivités locales dans le domaine de l’eau, notamment pour assurer une gestion durable de nos ressources. « Des aides directes, financières et techniques seront prochainement votées en assemblée départementale et nous tâcherons d’oublier personne ! » a-t-elle conclu.

Photos Lionel Georges

Diaporama