icone

Un accompagnement de santé solidaire avec la Croix-Rouge

[mardi 31 mai 2022 16:13]

Lundi 30 mai à Besançon, Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs, a signé un partenariat inédit avec Patrick Leblois, président départemental de la Croix-Rouge française pour offrir un accompagnement santé de qualité aux personnes en insertion et notamment aux allocataires du Revenu de solidarité active (RSA) et leur permettre de retrouver le chemin du retour à l’emploi.

 

« Dès le mois de septembre, des professionnels seront mis à disposition de tous les Centres médico-sociaux (CMS) du Département, pour continuer à lever les freins au retour à l’emploi, parmi lesquels la santé, l’ouverture des droits, l’entrée dans un parcours de soins. Une action innovante, au service des solidarités humaines et territoriales », a expliqué lundi 30 mai Christine Bouquin, présidente du Département. Accompagnée de Ludovic Fagaut, 1er vice-président en charge de l’insertion et du retour à l’emploi, la présidente a signé avec la Croix-Rouge, dans leurs locaux avenue Cusenier à Besançon, une convention d’une durée 18 mois et dotée par le Département d’une enveloppe de 210 000 euros.

 

Dans les Centres médico-sociaux du Doubs

« C’est un vrai besoin de prendre en charge des personnes qui sont hors des circuits médicaux, commente Patrick Leblois, président départemental de la Croix-Rouge française. Ce partenariat avec le Département, au cœur des CMS, est complémentaire de notre offre actuelle. C’est aussi expérimental pour la Croix-Rouge en France. Nous allons embaucher 2,5 équivalents temps plein qui se déplaceront dans les différents CMS »

 

Orienter et accompagner

Le Département, en charge des solidarités humaines et territoriales, a défini plusieurs objectifs pour aider les demandeurs d’emploi à retrouver le chemin de l’activité et de l’emploi. Avec cette convention, un nouvel outil est mis à la disposition des professionnels et des publics en insertion, pour orienter et accompagner le retour à l’emploi en levant un des freins importants à l’emploi : la santé.

 

Les autres outils existants en matière de santé

Les professionnels mobilisés dans le cadre de cette action constitueront la première « porte d’entrée » vers un parcours de soin, avec l’ensemble des outils existants sur le territoire :

  • psychologue mobilisée par le Département ;
  • associations de lutte contre les addictions ;
  • cellules de cas complexes sur les secteurs de Besançon, du Haut-Doubs et du Doubs central;
  • maison départementale des personnes handicapées (MDPH) du Doubs ;
  • médecine générale et médecine spécialisée, centres hospitaliers ;
  • bilans de santé proposés par la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM).

 

Photos : Mickaël Sire

Diaporama