icone

La biodiversité au cœur des échanges

[jeudi 8 septembre 2022 16:38]

Mercredi 7 septembre, les 12èmes Assises nationales de la biodiversité ont été ouvertes à Besançon. Le Département du Doubs est partenaire de ces trois jours de rencontres et d’ateliers thématiques, organisés par idealCO et l’association Les Éco maires, autour de ce thème essentiel pour l’avenir. Se tiennent en parallèle les Assises nationales des Espaces naturels sensibles, gérés par les Conseils départementaux.

 

« Bienvenue dans le Doubs, un département dynamique, où il fait bon vivre et où les visiteurs ont souvent envie de revenir, et j’espère que ce sera votre cas. Ici, la nature est préservée, entretenue. Nous avons 31 sites Espaces naturels sensibles (ENS), dont 19 ouverts au public, ce qui représente près de 5 300 hectares dans le Doubs sur les 7 000 que compte la Bourgogne-Franche-Comté ! En 2021, nous avons consacré 1,7 million d’euros (M€) aux ENS et 2,5 M€ à nos différentes politiques de l’eau. Un engagement fort en faveur de la protection de la biodiversité aux côtés des collectivités locales et de nos nombreux partenaires », a déclaré Christine Bouquin en ouverture des 12èmes Assises nationales de la biodiversité.

 

Élus et agents du Département présents

Accompagnée de Béatrix Loizon, vice-présidente en charge notamment de la gestion et de la préservation du patrimoine naturel et de Philippe Alpy, vice-président en charge notamment du développement territorial, la Présidente a ensuite rencontré les différents acteurs de l’environnement et partenaires présents dans les allées et sur les nombreux stands proposés aux visiteurs. Chantal Guyen, vice-présidente en charge des collèges, a également participé à ce rendez-vous ainsi que les agents du Département concernés par le sujet.

 

30 ateliers, 700 personnes

« Comment le milieu agricole peut-il interagir avec la biodiversité ? », « Les espèces à enjeux pour la santé humaine », « Comment adapter nos villes au changements climatiques », « Comment préserver notre capital forestier ? » : une trentaine d’ateliers participatifs, de retours d’expériences et des conférences étaient proposés aux 700 personnes inscrites, au Parc des expositions de Micropolis à Besançon, première ville verte de France en nombre de mètres carrés d’espace vert par habitant.

Visites sur le terrain

La sixième édition des Assises nationales des ENS se tiennent en parallèle, avec une visite vendredi 9 septembre pour faire découvrir le travail effectué par le Département et les associations impliquées en faveur de la biodiversité au Marais de Saône et à la Saline royale d’Arc-et-Senans. Les 19 ENS ouverts au public permettent de découvrir, de comprendre les équilibres et la fragilité des écosystèmes ou tout simplement de se promener en contemplant la nature et les paysages. Ils sont aussi destinés à la sensibilisation du public, notamment du plus jeune, avec le dispositif à destinations des écoliers, appelé « Sur la route des ENS ».

 

Photos : Lionel Georges

 

Espaces forestiers et agricoles se répartissent équitablement l’ensemble du territoire du Doubs, qui compte plus de 20 000 hectares de zones humides et tourbières. Tous ces sites représentent une véritable vitrine de la diversité des milieux naturels, de la faune et de la flore du département. Le Doubs abrite une flore et une faune riches et diversifiées : on y trouve notamment 1 939 espèces de plantes et 311 espèces d’oiseaux dont 171 nicheuses. Ces sites font l’objet de mesures de préservation et de restauration des habitats naturels.

Plus de détails sur les actions du Département en faveur de l'environnement ICI.

Diaporama