BESANÇON-6

BESANÇON-6 Population (données INSEE 2014) 31011 habitants BESANÇON-6

Besançon 6 : un canton au fil du Doubs et de la véloroute

Depuis Osselle jusqu’au pont Robert-Schwint (passerelle Denfert-Rochereau), la vélouroute suit les méandres capricieux du Doubs, égrenant les sites pittoresques.

Tout est histoire conjuguée au présent… Ici, vous foulez une ancienne voie romaine (Beure, Busy, Vorges…), ailleurs vous plongez dans la nuit des temps (les grottes d’Osselle). Le château néo-renaissance de Thoraise rivalise avec la tour de Montferrand-le-Château et l’église romane de Boussières, la fontaine de Routelle avec le lavoir de Torpes… Le rocher de Valmy garde la mémoire des résistants abattus le 26 septembre 1943, tandis que le musée Lucien-Roy évoque les conflits qui se sont succédé de 1870 aux années 1960. Les collines de Chaudanne et du Rosemont se tutoient à travers les bois. Autant de sites desservis par la véloroute et de nombreux sentiers de randonnée.

Des équipements qui répondent à la demande

Tout est présent conjugué au futur… « Crèches et micro-chèches répondent à présent aux attentes de la population », relève Géraldine Leroy. Établissement-phare du canton, l’institution Sainte-Ursule accueille les jeunes de la maternelle au collège, voire au lycée professionnel. Le Département lui a accordé une aide pour l’agrandissement de l’internat.

Le canton compte deux établissements d’accueil des personnes âgées importants : la maison Jean XXIII à Montferrand-le-Château et le centre Bellevaux qui a été complètement modernisé avec le concours du Département. « Par ailleurs, nous avons encouragé l’expérimentation de la Maison de vie, créée à Saint-Ferjeux par le docteur Régis Aubry, pour accompagner les personnes touchées gravement par la maladie », se souvient Claude Jeannerot.

« Axée sur la proximité, l’action départementale a favorisé la revitalisation des centres-bourgs : je pense en particulier à la halle des producteurs de Pugey qui constitue le premier marché en volume du Grand Besançon, note-t-il encore. Et nous avons privilégié la sécurité des Grands Bisontins avec la création du Centre de secours principal Besançon-centre. »

Priorité à la mobilité

La véloroute à la hauteur de la papeterie de Boussières (Zuber-Rieder) qui se distingue dans les papiers de luxe.Le Département poursuit son engagement aux côtés de la Ville de Besançon pour faire de la gare Viotte un véritable Pôle d’échanges multimodal. Priorité a été accordée à la mobilité avec des quais réservés au tram et aux bus. Un accès a été aménagé côté nord, rue de Vesoul, et un passage souterrain au sud débouchant sur un parc des Glacis réaménagé. Dans le prolongement, le site de la tour carrée (tour Montmart) va être rénové. Les travaux porteront sur les allées très empruntées par les piétons. Cette promenade bisontine emblématique tisse en effet un lien entre la gare et le centre ancien.

Le budget de l’ensemble du projet de Pôle d’échanges multimodal s’élève à 10 millions d’euros, avec une participation du Département de 800 000 € répartis sur quatre exercices.

 

Des lieux qui rassemblent

Chaque village et chaque quartier du canton a un caractère bien affirmé. Rosemont, Velotte, Vieilles Perrières sont les symboles de la ville à la campagne. Battant, quartier de tous temps populaire, brasse toujours les populations. Avec le concours du Département, la Maison du Peuple retrouvera bientôt sa place dans la cité, avec la rénovation de ses bureaux et la création d’une salle polyvalente.

Issue des mouvements d’éducation populaire, l’Étoile de Saint-Ferjeux est apparue en 1910 dans le ciel bisontin. Sa vocation ludique, culturelle et sportive est vivace. « Nous comptons 700 adhérents qui pratiquent le tennis, la gymnastique, le cyclisme, ou encore la danse country, la cuisine, et le théâtre avec la compagnie du Petit vélo », annonce avec fierté Michel Krucien. Président de l’association depuis 22 ans, il vient de passer le relais à la vice-présidente, Odile Pierrecy. « Nous avons aussi un centre d’hébergement de 60 places à Noël-Cerneux loué pour des stages, des séminaires, des vacances. »

Comme d’autres quartiers, la Grette a sa Maison avec une halte-garderie et plusieurs associations qui œuvrent à l’intégration des quelque 80 nationalités recensées dans le secteur. Sous le signe de la solidarité et des échanges !

 

72

C’est le nombre de kilomètres de routes départementales qui traversent le canton. Il concentre d’importants flux de circulation, notamment du fait des trajets domicile-travail en lien avec le bassin d’emploi de Besançon.

En 2014 et 2015, la traversée de Pugey a bénéficié d’aménagements de sécurisation avec une participation du Département de 40 000 €.

Des aménagements sont prévus sur la véloroute à la hauteur de Beure afin de faciliter la cohabitation entre les usagers des modes doux et les véhicules légers là où ils sont autorisés à circuler. Et là où ils ne le sont pas, une borne automatique sera installée.

Communes ARGUEL BESANCON BEURE BOUSSIERES BUSY LARNOD MONTFERRAND LE CHATEAU OSSELLE PUGEY ROUTELLE THORAISE TORPES VORGES LES PINS
Categories Territoire