icone

Courbet dessinateur : le Bicentenaire est lancé !

[vendredi 15 février 2019 12:40]
Nos services La culture Thème Exposition
Culture
Courbet dessinateur : le Bicentenaire est lancé !

L’exposition Courbet dessinateur ‒ au musée départemental d’Ornans jusqu’au 29 avril ‒ a marqué le lancement des festivités du bicentenaire de la naissance de l’enfant du pays. Retour sur une inauguration qui a rassemblé de nombreux amoureux de son œuvre le 14 février.

« Gustave Courbet est le plus grand ambassadeur du Doubs dans le monde », a fait remarquer le maire d’Ornans, Sylvain Ducret, en introduction, tout en rappelant combien sa commune est fière d’abriter le musée départemental qui lui est consacré. « Ce lieu attire aussi bien les curieux que les amateurs d’art et les chercheurs. »

Une exposition historique

Parmi ces chercheurs, Niklaus Manuel Güdel, commissaire suisse de l’exposition Courbet dessinateur et président de la Société suisse pour l’étude de Gustave Courbet. Avec plusieurs spécialistes, depuis 2017, il analyse œuvres, catalogues, archives… Tant et si bien que 250 dessins sont d’ores et déjà attribués à Courbet « avec une grande certitude ». Quelques-uns, inédits, sont présentés au musée. Mais il reste encore beaucoup à faire !
C’est pourquoi l’exposition qui vient de débuter est historique. « L’œuvre dessinée de Courbet en elle-même n’a jamais fait l’objet d’études approfondies », insiste Niklaus Manuel Güdel qui s’est lancé dans l’aventure à l’initiative de Frédérique Thomas-Maurin, conservateur en chef du pôle muséal Courbet.
L’exposition illustre les multiples techniques utilisées par le maître du réalisme, ainsi que les différents rôles qu’il attribuait au dessin : croquis rapide, apprentissage des maîtres anciens, reproduction et diffusion de son œuvre peinte, et œuvre à part entière. Des prêts issus de collections publiques et privées, françaises et étrangères, illustrent tous ces aspects avec brio.

« Faire de l’art vivant »

« Tout dans l’œuvre de cet homme de conviction, libre, amoureux de la nature, nous ramène au Doubs », a souligné la présidente du Département, Christine Bouquin. « Courbet affirmait vouloir faire de l’art vivant. Donnons-lui raison à travers les festivités organisées à l’occasion du bicentenaire de sa naissance ! »
Une centaine de manifestations labellisées par le Département vont célébrer l’œuvre et la mémoire de l’enfant du pays. Culturelles, artistiques, scientifiques, mais aussi ludiques, sportives, elles invitent tout à chacun à s’approprier l’héritage inestimable de Courbet.

Photos : Jack Varlet
En souscription
Une nouvelle œuvre pour le musée Courbet


L’association des Nouveaux Mécènes de Courbet se propose d’acquérir une œuvre de jeunesse de Gustave Courbet, d’une qualité exceptionnelle. Alors âgé de 23 ou 24 ans, il y exprime toute son affection pour sa plus jeune sœur. Ce Portrait de Juliette, où l’on peut détecter une référence à Ingres, est particulièrement raffiné.
Il appartient à un collectionneur franc-comtois qui l’avait acheté lors de la vente aux enchères au château Bontemps, à Arbois, en 1987. Au moment de s’en séparer, il souhaite vivement qu’il aille enrichir la collection permanente du musée départemental d’Ornans. « C’est pourquoi il en demande un prix de vente relativement modeste, soit 250 000 € », soulignent Annick Henriet-Delestre, présidente des Nouveaux Mécènes, et Pascal Pasquier, trésorier.
Une fois acquis par souscription, le tableau sera remis en propriété au Département du Doubs afin qu’il rejoigne le musée Courbet auquel il apportera une touche familiale supplémentaire.
Laurence des Cars, présidente du musée d’Orsay, apporte tout son soutien à cette acquisition.
À noter : votre don est déductible directement de votre impôt sur le revenu, à hauteur de 66%. Ainsi, un don de 300 € ne "coûte" que 100 €.
Contact : Les Nouveaux Mécènes de Courbet, C/O Rolande Bouvot, 15 rue de l’Église Saint-Pierre 25870 Les Auxons

Diaporama