icone

Budget 2021 : UN BUDGET ROBUSTE ET SOLIDAIRE

Investissements et solidarités, priorités 2021 du Département face à la crise

En dépit d’une situation actuelle inédite et incertaine, les élus du Département du Doubs ont voté un budget primitif pour 2021 de 586,8 millions d’euros (M€), en hausse de près de 10 M€ par rapport à celui de 2020. Objectif : investir toujours fortement tout en aidant les personnes les plus en difficulté.

La hausse du budget 2021 est d’abord dédiée au soutien à l’insertion des personnes les plus en difficulté, avec notamment 10,5 M€ supplémentaire pour répondre à l’augmentation prévue en 2021 du nombre de personnes bénéficiant du Revenu de solidarité active (RSA) en raison de la crise sociale et économique. En parallèle, le Département poursuit en 2021 son aide pour l’autonomie des seniors et des personnes en situation de handicap, avec 143 M€, le plus important budget de la collectivité.

Des investissements robustes

Avec 21,1 M€, sur une enveloppe globale de 35,2 M€, les collèges vont également bénéficier d’investissements en hausse de plus de 20 % par rapport à 2020, pour que les élèves puissent travailler dans les meilleures conditions possibles. Seront notamment lancés les travaux du futur collège de Bethoncourt, sans oublier la poursuite du déploiement du numérique éducatif dans les établissements.

Les élus du Département ont également voté 26 M€ pour investir sur les 3690 km de routes départementales et pour développer les voies cyclables en 2021. Plusieurs chantiers seront lancés en 2021, comme le Pont de Ludwigsburg à Montbéliard et les travaux sur la RD 492 à Nans-sous-Sainte-Anne pour pallier les risques naturels de glissement de terrain, ainsi que la fin du chantier de l’Eurovéloroute 6 entre Dampierre-sur-le-Doubs et Colombier-Fontaine. Objectif : plus de sécurité et plus de confort pour les usagers des routes départementales, été comme hiver.

Une gestion financière saine

En parallèle, le Département reste en 2021 un partenaire fort des collectivités locales, en leur permettant d’investir dans leurs travaux d’aménagement locaux, avec une enveloppe de 9,1 M€ pour soutenir le développement des territoires, notamment avec les contrats de territoire P@C.

Investir fortement, à hauteur de 105,1 M€ (dette comprise) et soutenir sans faille les habitants et le développement des territoires est possible en 2021 grâce à une gestion financière saine de la collectivité, inscrite dans le cadre du projet départemental C@P25, et cela, malgré les incertitudes aussi bien pour les recettes à venir que pour les conséquences économiques et sociales de la crise.