icone

« Urgence, confiance, relance »

[mercredi 10 mars 2021 09:15]

Mardi 9 mars, Christine Bouquin, présidente du Département, a reçu Vincent Martin, président de la Fédération régionale des travaux publics (FRTP), Fréderic Bonnefoy vice-président et de nombreux entrepreneurs en distanciel. Cette réunion habituelle, empêchée par le confinement en 2020, fut l’occasion d’évoquer notamment les investissements à venir de la collectivité concernant ce secteur économique.

 

« Vous n’imaginez pas le plaisir qui est le mien de vous accueillir aujourd’hui pour faire un point d’étape et pour s’écouter.  Nous savons les nombreux efforts que les entreprises de votre secteur ont fait depuis un an et le Département poursuit, voire intensifie, ses investissements en 2021, que ce soit sur les routes et les bâtiments aussi bien qu’en appui aux projets des collectivités locales » : ce sont sur ces mots que Christine Bouquin, présidente du Département, a ouvert la discussion mardi 9 mars en Salle Joubert au côté de Thierry Maire du Poset, vice-président en charge des routes.

 

Gagnant/gagnant

Vincent Martin a pour sa part rendu hommage « aux entrepreneurs du secteur qui ont été exemplaires pour protéger leurs salariés et pour redémarrer rapidement, avec un protocole sanitaire renforcé, après le premier confinement. Le Département a fait partie de ceux qui ont poursuivi leur travail à distance. Les chantiers ont ainsi pu redémarrer vite. » Il a également souligné le travail gagnant/gagnant entre le Département et la profession ainsi que l’engagement de la collectivité en 2020 et son plan d’urgence de 20 millions d’euros. Frédéric Bonnefoy, vice-président de la FRTP, a également expliqué que la fédération était « prête à poursuivre les innovations engagées sur les chantiers du Département et à en tester de nouvelles », comme pour l’utilisation de matériaux plus respectueux de l’environnement sur les routes.

 

Présentation des projets à venir

Les services du Département concernés ont ensuite présenté aux entrepreneurs les travaux à venir en 2021, 2022 et 2023 : le pont de Ludwigsburg à Montbéliard, les travaux de voirie pour l’accès au futur collège de Bethoncourt, les nombreux ouvrages d’art proches de la Haute-Saône à réhabiliter, les projets des collectivités locales soutenus par le Département via les contrats de territoire P@C (Porter une action concertée).

 

Politique cyclable, réinsertion, environnement

Ont également été évoqués la transition environnementale, la politique cyclable de la collectivité jusqu’en 2026 (montant global de 32,4 M€), ainsi que les modalités de réinsertion des personnes en difficultés économiques.

En 2020, les dépenses d’investissements du Département se sont élevées à 77,5 millions d’euros (M€) : 28,3 M€ pour les routes, 18,4 M€ pour les bâtiments et 12,8 M€ pour l’aide aux collectivités. En décembre 2020, les élus ont voté une enveloppe de 84,6 M€ d’investissements, soit 7 M€ supplémentaires pour 2021.

 

Le triptyque « Urgence, confiance, relance » a été repris conjointement par la présidente du Département et le président de la FRTP pour clôturer cette matinée constructive. 

 

Photos : Ilyes Receveur