icone

25 000 personnes au slowUp 2022 : merci et bravo !

[mardi 13 septembre 2022 11:47]

32 kilomètres avec trois boucles différentes, 11 communes, plus de 180 animations ou stands, 25 000 personnes – soit le double de monde par rapport à 2021 et… aucun véhicule à moteur : la Vallée de l’Ognon était en fête et en mode doux dimanche 11 septembre pour la seconde édition du slowUp. Un beau succès pour cette manifestation organisée par les Départements du Doubs et de Haute-Saône, en collaboration avec les communes du circuit, qui s'étaient parées pour l'occasion de leurs plus beaux atours.

 

 « Le slowUp, c’est une journée qui permet de se retrouver, un moment de convivialité, l’occasion de créer une ambiance, une sensibilité au développement durable et de promouvoir le sport pour tous, en permettant aux personnes handicapées d’y avoir accès.  Un sujet pour lequel nous sommes très attachés et que nous développons avec Partageons nos sports pour favoriser l’inclusion des personnes handicapées dans toutes les disciplines sportives », a précisé Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs pour le lancement dimanche 11 septembre de cette édition 2022 à Cussey-sur-l’Ognon, au côté notamment d’Yves Krattinger, président du Département de Haute-Saône.

 

 

Les marraines 2022 et parrains 2021

À pied, à vélo, à rollers, en poussettes, trottinettes et autres modes doux... 25 000 personnes ont participé sous le soleil, au slowUp 2022, soit plus du double de la première édition en 2021. Gwendoline Matos, membre de l’équipe de France de goalball (sport de ballon paralympique réservé aux personnes mal et non voyantes) et Katya Pouret, nageuse handisport haut-saônoise, vice-championne de France toutes catégories du 200 mètres nage libre, étaient les marraines du Slow Up Vallée de l’Ognon 2022. Etaient également présents les parrains de l’édition 2021 : Jean-Claude Thievent, champion du monde 2022 de cyclisme adapté, et Julien Casoli, doublement médaillé de bronze aux Jeux Paralympiques (2008 et 2012) en para athlétisme.

 

Tous mobilisés !

Durant toute la journée, des concerts, des animations, des dégustations étaient proposés au public dans les douze communes participantes, dont six situées dans le Doubs :  Cussey-sur-l’Ognon, Geneuille, Chevroz, Devecey, Sauvagney et Moncley. Une équipe de cuisiniers des collèges ont régalé les participants de 10 à 18 heures et un stand Agrilocal expliquait l’engagement du Département en faveur des produits locaux pour les repas des demi-pensionnaires des collèges.

Parmi les 25 000 personnes, de nombreux élus de la collectivité étaient présents pour cette seconde édition du slowUp : Béatrix Loizon, vice-présidente en charge notamment du tourisme et Florence Rogeboz, vice-présidente en charge des routes et infrastructures. Serge Rutkowski, vice-président également, était accompagné par Marie-Laure Dalphin, sa binôme sur le canton de Besançon-3. Sans oublier Thierry Maire du Poset, élu du canton de Saint-Vit et Claude Dallavalle, élu du canton de Baume-les-Dames.

Photos : Mickael Sire pour le Département du Doubs et Jean-François Maillot pour le Département de la Haute-Saône.