icone

Le Congrès national de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) à Besançon

Rubrique Doubs et vous Sur votre territoire Le Congrès national de la Fédération nationale des syndicats...

Durant trois jours, du lundi 28 au mercredi 30 mars 2022, 1 100 congressistes de la FNSEA, venus de toute la France, étaient réunis à Besançon-Micropolis. Le Département du Doubs et le Comité départemental du tourisme étaient partenaires de cette manifestation qui n’avait pas été organisée à Besançon depuis 1989.

 

« Quel plaisir de vous accueillir et que de bons souvenirs avec le monde agricole ici, à Micropolis ! Le Doubs est un territoire façonné par son agriculture, avec ses 85 % de terres agricoles et de forêts, un territoire dynamique, où il fait bon vivre et où on sait recevoir et échanger. Dans cette période de guerre qui a révélé l’importance d’une indépendance alimentaire, combinée aux aléas climatiques qui touchent parfois violemment vos exploitations agricoles, le Département est au côté de votre profession pour faire face à ces crises ! », a exprimé avec force Christine Bouquin, présidente du Département, mardi 29 mars devant les participants à ce congrès national de la FNSEA à Micropolis, après la projection d’un film présentant le Doubs (à retrouver ci-dessous).

 

L’agriculture dans le Doubs

2 600 exploitations agricoles professionnelles sont réparties sur tout le département, avec une forte spécialisation en production laitière (82 %) valorisée pour partie en Appellation d’origine protégée (AOP) fromagères (comté, morbier, mont-d’or, emmental français Est-central ou label rouge em­mental grand cru et gruyère, cancoillotte…).  L’installation et le renouvellement des générations se poursuit avec environ 85 installations par an, et une installation pour un départ en retraite en zone AOP. Créée en juillet 1948, la section du Doubs de la FNSEA, compte 1 702 agriculteurs adhérents « actifs » et 1 627 agriculteurs adhérents retraités. Lors des dernières élections à la Chambre d’agriculture, en 2019, la liste commune FDSEA-Jeunes Agriculteurs a obtenu 62 % des voix dans le Doubs (55 % au niveau national)

 

Le soutien du Département à l’agriculture

Chaque année, le Département alloue en moyenne 2,5 millions d’euros (M€) au secteur de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt-bois, sous plusieurs formes :

  • 218 projets de récupération et stockage des eaux pluviales dans les exploitations agricoles, pour un montant de 1,5 M€ de subventions du Département.
  • + 43 % de commandes de produits locaux passés par les collèges du Doubs (par rapport à 2020) via la plateforme « Agrilocal 25 », soit environ 1 500 commandes pour 270 000 € générés au total en 2021. La part de produits Bio représente 27 % des commandes.
  • 145 150 échantillons traités par le Laboratoire vétérinaire départemental (LVD) pour préserver la santé animale, notamment dans le cadre du plan d’éradication de la diarrhée virale bovine (BVD) mis en œuvre par le Groupement de défense sanitaire (GDS) du Doubs.

Plus de 1,5 M€ de subventions sont accordées au titre du Programme de développement rural (PDR) régional, permettant la mobilisation d’aides européennes du FEADER (fonds européen agricole pour le développement rural), dont :

  • 468 512 euros à destination de 15 industries agroalimentaires,
  • 228 424 euros pour 45 dossiers déposés par des agriculteurs, pour aménager les bâtiments et mettre aux normes les ouvrages de stockage d’effluents.

 

Ces actions s’inscrivent dans le cadre du projet départemental C@P25, en partenariat avec la profession forestière et agricole ainsi qu’en concertation avec les différents partenaires institutionnels : Europe, État, Région Bourgogne-Franche-Comté, Agence de l’eau.