icone

[COVID-19] Portraits : les agents mobilisés en continu pour la protection des enfants

[lundi 20 avril 2020 16:42]

En cette période de crise sanitaire, la mobilisation et la vigilance restent indispensables, 24h sur 24, pour le Service Départemental de Recueil des Informations Préoccupantes (SDRIP) et l’ensemble des acteurs qui agissent chaque jour en faveur de la protection de l’enfance.


Pour Mary-José Souvielle, chef de service au sein du Service Départemental de Recueil des Informations Préoccupantes (SDRIP), et son équipe, l’action quotidienne reste intense : « Nous sommes un guichet unique de signalements d’enfants en danger ou en risque de l’être sur l’ensemble du département. Et malheureusement, le confinement n’est pas favorable à la lutte contre les violences faites aux mineurs. Il exige même une vigilance encore plus forte car les signes peuvent être moins visibles. » En tant que porte d’entrée, le SDRIP est prévenu de toute situation critique ou dangereuse pour un enfant par tout un réseau de partenaires mobilisés au quotidien : Education Nationale, structures accueillant des enfants (Centres Médico-Sociaux, centres d’accueil pour enfants…), forces de l’ordre qui interviennent lors de conflits familiaux, tribunal pour enfants mais aussi proches des familles.

Tous vigilants !

«Une fois le signalement reçu. Nous organisons en lien avec nos travailleurs sociaux sur le terrain et notamment avec les différentes Directions Territoriales des Solidarités Humaines du Département, des analyses de la situation : déplacement au domicile, rencontre avec le ou les enfant(s) dans une structure d’accueil ou de santé. Puis, nous avertissons les professionnels de la protection de l’enfance adéquats (tribunal, pôle enfants confiés…) qui assurent le relais pour protéger les mineurs en situation de danger. », précise Mary-José Souvielle. Le véritable fruit d’un travail d’équipe donc qui va au-delà des murs du Département. « C’est grâce à la mobilisation de tous, agents comme partenaires mais aussi entourage familial, que la protection des enfants à risque ou en danger peut être assurée et ce, 7 jours sur 7, 24h sur 24h. Ensemble, restons vigilants au bien-être des enfants ! »

Un enfant en danger ? Deux contacts :

  • Service Départemental de Recueil des Informations Préoccupantes (SDRIP) au 03 81 25 81 19
  • Enfance en danger : appeler le 119